Deux résidents de Jérusalem Est détenus pour une attaque contre des policiers
Rechercher

Deux résidents de Jérusalem Est détenus pour une attaque contre des policiers

Les suspects ont lancé un engin explosif sur des officiers lors d'un raid nocturne à Issawiya, la bombe n'a pas explosé et a été désamorcée par des démineurs

La police israélienne lors d'affrontements avec des manifestants palestiniens dans le quartier de Jérusalem est d'Issawiya, le 24 octobre 2014. (Ahmad Gharabli/AFP)
La police israélienne lors d'affrontements avec des manifestants palestiniens dans le quartier de Jérusalem est d'Issawiya, le 24 octobre 2014. (Ahmad Gharabli/AFP)

Deux résidents du quartier d’Issawiya de Jérusalem est ont été arrêtés tôt mardi après qu’ils ont tenté de perpétrer une attaque à la bombe incendiaire contre des agents de la Police des frontières.

Lors d’une patrouille de police dans le quartier, les deux suspects ont lancé un engin explosif improvisé sur les officiers, mais la bombe n’a pas explosé, a déclaré la police.

L’engin explosif a été désamorcé sur place par des démineurs.

Des policiers sont entrés dans le bâtiment d’où la bombe incendiaire avait été lancée et ont arrêté les suspects.

Une bombe incendiaire retrouvée cachée sous les vêtements d’un Palestinien qui tentait d’entrer dans le tribunal militaire de Samarie dans le nord de la Cisjordanie. (Police israélienne)

On n’a pas eu d’informations précises de la part de la police sur le but de l’opération dans la nuit à Issaywiya, où des résidents ont dit que les forces israéliennes ont mené des raids nocturnes ces derniers mois.

Un officier de la police aux frontières a été légèrement blessé dans l’opération quand il a été touché par une pierre lancée par des résidents, qui ont également tiré des pétards sur les policiers.

L’officier a été brièvement hospitalisé, et est sorti quelques heures après.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...