Deux suspects accusés du meurtre d’un homme de Kafr Qara en octobre
Rechercher

Deux suspects accusés du meurtre d’un homme de Kafr Qara en octobre

Deux cousins sont accusés d'avoir tué Qassem Jawi, 37 ans, devant son domicile, en présence de sa femme et de ses enfants, lors d'une dispute entre familles

Illustration : Des policiers devant une scène de crime. (Yonatan Sindel/Flash90)
Illustration : Des policiers devant une scène de crime. (Yonatan Sindel/Flash90)

Deux hommes ont été inculpés dimanche pour le meurtre, fin octobre, d’un homme dans la ville arabe de Kafr Qara, dans le nord d’Israël.

Les cousins Ahmad Masri, 20 ans, et Mohammed Zahalka, 27 ans, sont accusés d’avoir tué par balle Qassem Jawi, 37 ans, devant sa maison, en présence de sa femme, de ses enfants et de son neveu, le 26 octobre.

Le meurtre était dû à un conflit entre les familles, selon l’acte d’accusation.

La police a déclaré au tribunal de Haïfa, où les accusations criminelles ont été déposées dimanche, que les témoins ne se sont pas montrés coopératifs dans l’affaire.

Ces derniers mois ont été le théâtre d’une vague de meurtres et de crimes dans la communauté arabe israélienne. Les dirigeants arabes reprochent à la police d’ignorer largement la violence dans leurs communautés, qui comprend querelles familiales, les guerres de territoire mafieuses, violences domestiques et prétendus crimes d’honneur.

Un certain nombre de manifestations et de grands rassemblements ont eu lieu pour protester contre ce que les Arabes israéliens disent être une incapacité à faire face de manière adéquate à la vague de violence criminelle au sein de la communauté.

Au début de ce mois, Ibrahim Hasarma, de la ville de Bi’ina, dans le nord du pays, est mort des suites de blessures par balle qu’il avait subies deux semaines auparavant. Hasarma était la 89e victime arabe israélienne cette année, selon la Treizième chaîne.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...