Rechercher

Différend maritime Israël-Liban : visite imprévue d’Amos Hochstein à Jérusalem

Lors de sa visite imprévue, l'envoyé américain aurait rencontré Lapid et devrait voir d'autres responsables israéliens pour résoudre le désaccord sur le champ gazier de Karish

Le conseiller américain pour la sécurité énergétique Amos Hochstein arrive à une réunion à Beyrouth le 31 juillet 2022. (Crédit : Anwar AMRO/AFP)
Le conseiller américain pour la sécurité énergétique Amos Hochstein arrive à une réunion à Beyrouth le 31 juillet 2022. (Crédit : Anwar AMRO/AFP)

L’émissaire américain Amos Hochstein est arrivé en Israël pour une visite inopinée après des réunions au Liban, dans le cadre des négociations indirectes entre Jérusalem et Beyrouth pour régler un différend maritime en cours.

L’arrivée de Hochstein en Israël lundi soir a été rapportée par le site d’information Walla mardi matin.

Depuis plus d’un an, l’envoyé spécial pour l’énergie facilite les pourparlers sur le différend, qui porte sur des zones offshore revendiquées par les deux pays et qui recèleraient du gaz naturel. La situation s’est aggravée ces derniers mois après qu’Israël a déplacé un navire de production près du champ gazier offshore de Karish, dont une partie est revendiquée par le Liban.

Citant deux sources anonymes, Walla a indiqué que Hochstein rencontrerait des responsables israéliens du ministère de l’Énergie, du ministère des Affaires étrangères et du Conseil national de sécurité. La chaîne de télévision publique Kan a indiqué qu’il avait déjà rencontré le Premier ministre Yair Lapid.

Hochstein est arrivé à Beyrouth dimanche où il a rencontré de hauts responsables libanais. Si le département d’État a confirmé samedi la visite de Hochstein au Liban, l’annonce n’a pas fait mention d’une escale en Israël.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...