Rechercher

Dispositif policier « renforcé » pour Paris Saint-Germain – Maccabi Haïfa

"L'ambassade d'Israël met une forte pression," selon une source proche du dossier

L’attaquant argentin du Paris Saint-Germain, Lionel Messi, au Parc des Princes à Paris, le 7 décembre 2021. (Crédit : Franck Fife/AFP)
L’attaquant argentin du Paris Saint-Germain, Lionel Messi, au Parc des Princes à Paris, le 7 décembre 2021. (Crédit : Franck Fife/AFP)

Le dispositif de sécurité sera « renforcé » mardi à Paris pour la rencontre de Ligue des champions opposant le Paris SG aux Israéliens du Maccabi Haïfa, un match considéré à risques par les autorités, a annoncé lundi la préfecture de police.

« Un dispositif renforcé alliant forces mobiles et unités de la préfecture de police sera déployé aux abords du Parc des Princes mais également dans la capitale, notamment dans les transports en commun, afin de prévenir d’éventuels heurts », selon la PP, qui n’a pas précisé le nombre de forces de l’ordre mobilisées.

Selon une source proche du dossier, « environ 600 effectifs » devaient initialement être engagés mais « le nombre est peut-être monté depuis car c’est un match à hauts risques et l’ambassade d’Israël met une forte pression ».

« Au regard des risques liés à la tenue du match (…), l’organisateur a limité à 1 650 la jauge du nombre de supporters israéliens en tribune visiteurs », a ajouté la préfecture de police.

Selon le règlement de l’UEFA, chaque club est tenu de réserver au moins 5 % de la capacité de son stade exclusivement à la disposition des supporters du club visiteur, soit environ 2 400 places pour le Parc des Princes.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...