Edelstein : Israël n’a pas d’autre choix que le confinement
Rechercher

Edelstein : Israël n’a pas d’autre choix que le confinement

Pour le ministre de la Santé, le pays a "raté le train" du renforcement des restrictions et doit procéder à un bouclage total, car le taux de positivité des tests dépasse les 5 %

Yuli Edelstein applaudit alors qu'un homme est vacciné dans un centre de soins pour personnes âgées à Shaarei Tikva, le 22 décembre 2020. (Ministère de la Santé)
Yuli Edelstein applaudit alors qu'un homme est vacciné dans un centre de soins pour personnes âgées à Shaarei Tikva, le 22 décembre 2020. (Ministère de la Santé)

Le ministre de la Santé, Yuli Edelstein, a déclaré mardi qu’Israël était dans une situation critique et n’avait pas d’autre choix que de procéder à un bouclage total.

« Nous avons raté le train avec des mesures de restriction renforcées et il n’y a pas moyen d’échapper à un confinement », a déclaré M. Edelstein lors d’une visite dans un établissement de soins pour personnes âgées qui lançait son programme de vaccination des résidents.

« Il faudra entre deux et trois mois pour que le vaccin [programme] fasse effet », a déclaré M. Edelstein. « Nous sommes dans une situation critique. Nous avons perdu un temps précieux, et l’état des infections signifie que nous n’avons pas d’autre choix que de nous confiner.

« Nous avons atteint un taux de positivité de plus de 5 % et le taux de reproduction s’élève à 1,3. Il faut dire… que nous sommes entrés dans la troisième vague », a déclaré M. Edelstein.

Des habitants de Jérusalem font leurs courses au marché Mahane Yehuda, le 21 décembre 2020. (Crédit : Olivier Fitoussi/Flash90)

Toute valeur de reproduction supérieure à 1 signifie que le taux d’infection par le virus est en augmentation.

La différence essentielle entre des restrictions renforcées et un confinement total est que ce dernier aurait également un impact sur le système éducatif et limiterait les déplacements.

Lors des précédents bouclages, les citoyens étaient confinés à quelques centaines de mètres de leur domicile, sauf pour des tâches vitales.

L’avertissement d’Edelstein est intervenu quelques heures après que le responsable chargé de la lutte contre le coronavirus, Nachman Ash, a déclaré que les autorités devaient prendre une décision immédiate sur le confinement total du pays ou le renforcement des restrictions, alors que le nombre de nouveaux cas quotidiens dépassait les 3 500.

« Une décision doit être prise maintenant. Il faudra environ cinq semaines pour resserrer les restrictions » afin de réduire la propagation du virus de manière adéquate. « Le bouclage complet sera plus court – trois semaines au taux d’infection actuel », a déclaré M. Ash.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...