Egypte : pas de pétrole saoudien pour le 2e mois consécutif
Rechercher

Egypte : pas de pétrole saoudien pour le 2e mois consécutif

Le géant pétrolier a décidé de ne plus approvisionner l'Egypte en octobre, quand les 2 pays ont fait éclater leur désaccord sur la Syrie

Un puits de pétrole. Illustration. (Crédit : domaine public)
Un puits de pétrole. Illustration. (Crédit : domaine public)

L’Egypte ne recevra pas de pétrole de la compagnie saoudienne Aramco en novembre pour le deuxième mois consécutif et doit à nouveau s’approvisionner sur les marchés internationaux, a annoncé lundi un responsable du ministère du Pétrole.

Le géant pétrolier saoudien avait décidé de ne plus approvisionner l’Egypte en octobre au moment où les deux pays avaient fait éclater leur désaccord au sujet de la Syrie.

Le Caire s’est rapproché de la Russie, alliée du président syrien Bashar el-Assad, tandis que Ryad soutient des groupes d’opposition au régime syrien.

L’Arabie saoudite avait passé un accord en avril avec l’Egypte pour la fourniture, sur cinq ans, de 700 000 tonnes de produits pétroliers par mois, pour une valeur de 23 milliards de dollars (20,8 milliards d’euros).

En octobre, Le Caire avait dû lancer des appels d’offres sur les marchés internationaux pour assurer son approvisionnement.

« En novembre, nous achetons sur des marchés internationaux », a déclaré lundi à l’AFP le responsable du ministère, ajoutant que l’Egypte n’avait pas été informée d’une éventuelle reprise des livraisons d’Aramco.

Ryad a versé des milliards de dollars d’aide au Caire depuis la chute du régime islamiste de Mohammed Morsi en 2013.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...