Israël en guerre - Jour 227

Rechercher

Emoi en Autriche après du faux sang pendant une conférence sur l’antisémitisme

Un homme a jeté plusieurs litres de faux sang, affirmant protester contre la "normalisation" par le gouvernement autrichien d'un "génocide" commis par Israël à Gaza

Un rassemblement pro-palestinien sur la place Saint-Étienne de Vienne, en Autriche, le 13 novembre 2023. (Crédit : Joe Klamar / AFP)
Un rassemblement pro-palestinien sur la place Saint-Étienne de Vienne, en Autriche, le 13 novembre 2023. (Crédit : Joe Klamar / AFP)

Une attaque au faux sang ayant visé une conférence sur l’antisémitisme à Vienne a suscité l’indignation en Autriche, sur fond de hausse du nombre des actes hostiles aux Juifs comme ailleurs en Europe et aux États-Unis depuis les massacres barbares perpétrés par les terroristes palestiniens du Hamas et Israël.

« Il est honteux qu’une conférence en Autriche, consacrée à l’antisémitisme, ne puisse plus se dérouler sans protection policière », a déclaré dans un communiqué transmis mardi à l’AFP la ministre des Affaires européennes Karoline Edstadler.

Elle a été prise pour cible, avec Oskar Deutsch, le représentant de la communauté juive (IKG), au moment où elle entrait lundi dans le bâtiment abritant les débats.

Un homme a jeté plusieurs litres de faux sang sur le parvis, affirmant protester contre la « normalisation » par le gouvernement autrichien d’un « génocide » commis par Israël dans la bande de Gaza. Mais personne n’a été touché grâce à l’intervention des forces de l’ordre.

Cette attaque constitue « une transgression des limites », a réagi sur X le chancelier conservateur Karl Nehammer, dans un contexte de montée des tensions dans le débat public.

Interrogé par l’agence de presse APA, l’auteur de cet acte, lui-même membre de la communauté juive d’Autriche, a « réfuté tout antisémitisme » et critiqué la volonté de « supprimer toute critique des actions de l’État d’Israël ».

En Autriche, l’IKG, qui enregistrait près de deux incidents à caractère antisémite par jour en 2022, en a recensé plus de huit quotidiennement depuis l’attaque du Hamas contre Israël le 7 octobre et jusqu’au 31 décembre 2023.

En savoir plus sur :
S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.
image
Inscrivez-vous gratuitement
et continuez votre lecture
L'inscription vous permet également de commenter les articles et nous aide à améliorer votre expérience. Cela ne prend que quelques secondes.
Déjà inscrit ? Entrez votre email pour vous connecter.
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
SE CONNECTER AVEC
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation. Une fois inscrit, vous recevrez gratuitement notre Une du Jour.
Register to continue
SE CONNECTER AVEC
Log in to continue
Connectez-vous ou inscrivez-vous
SE CONNECTER AVEC
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un e-mail à .
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.