Rechercher

Empêché de rallier une manifestation en Cisjordanie, Ofer Cassif frappe un officier

La police a ouvert une enquête suite à l'agression d'un policier par le député puis accuse le policier d’avoir attaqué en premier lors d’une altercation près d’Hébron

Ofer Cassif, membre de la Knesset, frappe un policier en Cisjordanie le 13 mai 2022. (Crédit : Capture d’écran)
Ofer Cassif, membre de la Knesset, frappe un policier en Cisjordanie le 13 mai 2022. (Crédit : Capture d’écran)

Un membre de la Knesset de la Liste arabe unie, un parti à majorité arabe a frappé un policier, vendredi, après avoir été empêché de rejoindre une manifestation en Cisjordanie.

Le député Ofer Cassif a légèrement frappé l’agent à la tête lors d’un échange verbal houleux, après avoir été contrôlé par la police et la police des frontières dans les collines du sud de Hébron.

Dans une vidéo, on voit un policier tenter d’arrêter le véhicule de Cassif. La voiture heurte l’agent, qui s’approche de Cassif et lui ordonne, en criant, de bouger son véhicule.

« Déplacez votre véhicule. Vous n’entrerez pas », crie l’officier.

« Je ne t’ai pas touché », crie Cassif en retour.

Cassif frappe alors l’officier, tout en l’accusant de l’avoir attaqué.

« Tu m’as frappé au visage », crie Cassif.

« Qui êtes-vous? Allez vous-en », l’entend-on dire dans la vidéo.

La police indique avoir lancé une enquête sur l’affaire afin d’évaluer si une enquête criminelle pouvait être ouverte.

Les membres de la Knesset jouissent de l’immunité parlementaire, qui leur permet de voyager presque partout dans le pays. La raison pour laquelle Cassif s’est vu refuser l’entrée n’est pas connue et on ignore si les policiers l’avaient reconnu.

Cassif tentait de se rendre à une manifestation à Masafer Yatta – ou zone de tir 918 – une zone agricole près d’Hébron en Cisjordanie. La Cour Suprême d’Israël a récemment décidé d’expulser un millier de Palestiniens de ces terres au terme d’une affaire controversée qui est l’une des plus longues batailles juridiques d’Israël.

Cassif est le seul député juif membre du parti de la Liste arabe unie. Il est connu pour sa virulence et ses échanges houleux avec ses coreligionnaires de la Knesset.

L’an dernier, la police avait frappé Cassif lors d’une manifestation à Jérusalem-Est, à la réprobation des députés de tous les partis.

La police israélienne est sous le feu de la critique depuis vendredi, après que des policiers ont frappé des membres du cortège funèbre de la journaliste d’Al Jazeera, Shireen Abu Akleh, à Jérusalem, lors d’un incident controversé. Les images donnant à voir des policiers en train de frapper des membres du cortège funèbre ont suscité la réprobation dans le monde entier.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...