Israël en guerre - Jour 235

Rechercher

Enquête sur des membres de Neturei Karta qui ont rencontré des terroristes à Jénine

3 membres de la secte risquent des peines de prison pour soutien au terrorisme et violation de l'interdiction faite aux civils israéliens d'entrer dans la zone A de la Cisjordanie

Des membres de Neturei Karta visitant la ville palestinienne de Jénine en Cisjordanie, le 9 janvier 2022. (Autorisation)
Des membres de Neturei Karta visitant la ville palestinienne de Jénine en Cisjordanie, le 9 janvier 2022. (Autorisation)

La police a ouvert une enquête sur trois membres de la secte marginale anti-sioniste et ultra-orthodoxe, Neturei Karta, qui sont entrés dans le camp de réfugiés de Jénine, dans le nord de la Cisjordanie, en début de semaine et qui y ont rencontré des Palestiniens appartenant à des groupes terroristes locaux.

Les hommes, résidents de Jérusalem et de Beit Shemesh, ont été filmés en train de rencontrer d’influents responsables du groupe terroriste du Jihad islamique palestinien ainsi que des familles de terroristes, lundi. Jénine est considérée comme un foyer du terrorisme palestinien.

La chaîne publique israélienne Kan a rapporté mercredi que ces hommes pourraient être condamnés à de longues peines de prison s’ils sont reconnus coupables de soutien au terrorisme. Les civils israéliens n’ont pas non plus le droit d’entrer dans la zone A de la Cisjordanie, où se trouve Jénine, car elle est sous le contrôle civil et sécuritaire de l’Autorité palestinienne (AP) en vertu des Accords d’Oslo.

Neturei Karta s’oppose à l’État moderne d’Israël pour des raisons religieuses, manifestant régulièrement contre l’État juif, et a rencontré par le passé des négationnistes de la Shoah et des dirigeants du gouvernement iranien.

Les membres de Neturei Karta ont été photographiés portant des écharpes aux couleurs de la Palestine et arborant des drapeaux palestiniens.

Une vidéo partagée sur les réseaux sociaux les montre en train de visiter le domicile d’un haut responsable du Jihad islamique palestinien, Bassem al-Saadi, qui est emprisonné en Israël. La mise en détention de Saadi l’année dernière avait déclenché une série de combats entre Israël et la Bande de Gaza.

Une autre vidéo montre le binôme à l’entrée du camp de réfugiés de Jénine en compagnie de Maher Al-Akhras, ancien détenu terroriste, qui est également lié au Jihad islamique palestinien.

Al-Akhras, qui a entamé en 2020 une grève de la faim de plus de 100 jours pour protester contre sa détention par les autorités israéliennes, est vu dans la vidéo félicitant les deux visiteurs pour ne pas avoir reconnu l’État d’Israël.

La Douzième chaîne a rapporté que des hommes armés locaux ont tenté de nuire à la délégation, mais ont été empêchés de le faire.

Saadi, 61 ans, a été emprisonné par Israël sept fois au cours des années, selon l’agence de sécurité intérieure du Shin Bet.

Il a été arrêté le 1er août par les troupes israéliennes à Jénine. Le Jihad islamique palestinien avait alors annoncé qu’il déclarait l’état d’alerte, et Tsahal avait déclaré disposer d’indications « concrètes » d’une attaque « imminente » à la frontière de Gaza, ce qui avait entraîné le verrouillage de la zone pendant plusieurs jours.

En savoir plus sur :
S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.
image
Inscrivez-vous gratuitement
et continuez votre lecture
L'inscription vous permet également de commenter les articles et nous aide à améliorer votre expérience. Cela ne prend que quelques secondes.
Déjà inscrit ? Entrez votre email pour vous connecter.
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
SE CONNECTER AVEC
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation. Une fois inscrit, vous recevrez gratuitement notre Une du Jour.
Register to continue
SE CONNECTER AVEC
Log in to continue
Connectez-vous ou inscrivez-vous
SE CONNECTER AVEC
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un e-mail à .
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.