Erdan annule une convention parrainée par l’AP à Jérusalem
Rechercher

Erdan annule une convention parrainée par l’AP à Jérusalem

Le ministre de la Sécurité publique a annulé l'événement "Jérusalem, capitale de la Palestine", car Ramallah bafoue la souveraineté d'Israël et incite à la haine contre l'Etat juif

Le ministre de la Sécurité publique Gilad Erdan, (au centre), avec les forces de police lors du défilé annuel de la Gay Pride à Jérusalem, le 6 juin 2019. (Yonatan Sindel/Flash90)
Le ministre de la Sécurité publique Gilad Erdan, (au centre), avec les forces de police lors du défilé annuel de la Gay Pride à Jérusalem, le 6 juin 2019. (Yonatan Sindel/Flash90)

Le ministre de la Sécurité publique Gilad Erdan a ordonné vendredi l’annulation d’une convention parrainée et financée par l’Autorité palestinienne intitulée « Jérusalem, capitale de la Palestine ».

L’événement devait avoir lieu vendredi dans la Vieille Ville de Jérusalem, en même temps que des événements similaires à Ramallah et Naplouse.

La convention devait mettre en vedette des chants et de la musique nationaliste palestinienne faisant l’éloge du gouvernement à Ramallah et une distribution de certificats reconnaissant le soutien à l’AP, a rapporté la Douzième chaîne d’informations.

Erdan a annulé l’événement conformément à une loi interdisant à l’Autorité palestinienne d’être représentée en Israël ou de tenir des assemblées ou des activités au sein des frontières israéliennes.

« L’Autorité palestinienne continue d’essayer d’empiéter sur la souveraineté israélienne à Jérusalem et d’inciter à agir contre l’État d’Israël », a affirmé M. Erdan. « Je ne le permettrai pas et je continuerai à agir pour empêcher toute violation de la souveraineté israélienne dans tous les quartiers de notre capitale, Jérusalem. »

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...