Israël en guerre - Jour 233

Rechercher

Erdogan : « Les méthodes génocidaires de Netanyahu rendraient Hitler jaloux »

Dans la continuité de ses précédentes déclarations, le président turc affirme que Gaza était une "prison à ciel ouvert depuis des années, comme un camp de concentration"

Le président turc Recep Tayyip Erdogan s'adressant aux médias lors d'une conférence de presse après la prière du vendredi midi, à Istanbul, le 3 mai 2024. (Crédit : Khalil Hamra/AP)
Le président turc Recep Tayyip Erdogan s'adressant aux médias lors d'une conférence de presse après la prière du vendredi midi, à Istanbul, le 3 mai 2024. (Crédit : Khalil Hamra/AP)

Le président turc Recep Tayyip Erdogan a déclaré dimanche que le Premier ministre Benjamin Netanyahu « a atteint un niveau qui rendrait Hitler jaloux avec les méthodes génocidaires qu’il a mises en avant ».

Dans des déclarations au journal grec Kathimerini, cité par Anadolu News, Erdogan a affirmé que Gaza était une « prison à ciel ouvert, non seulement depuis le 7 octobre, mais aussi depuis des années, comme un camp de concentration ».

Ce n’est pas la première fois que Erdogan compare Netanyahu au dirigeant nazi. En décembre, il a déclaré que le Premier ministre israélien était pire qu’Hitler, ce qui lui a valu d’être accusé d’être lui-même coupable de génocide.

Erdogan et Netanyahu ont un long passif d’attaques publiques l’un contre l’autre, qui ont connu des hauts et des bas, à l’instar de l’alliance entre Israël et la Turquie, qui n’est pas toujours au beau fixe. Les attaques ont cessé lorsque les liens entre Jérusalem et Ankara se sont réchauffés, mais la détente s’est apparemment effondrée à cause de la guerre entre Israël et le groupe terroriste palestinien du Hamas.

Au début du mois, Ankara a annoncé son intention d’arrêter toutes les exportations et importations en provenance et à destination d’Israël.

La guerre d’Israël contre le Hamas à Gaza a été déclenchée par l’assaut barbare du 7 octobre, au cours duquel des milliers de terroristes dirigés par le Hamas ont fait irruption dans le pays, tuant près de 1 200 personnes, pour la plupart des civils, et prenant 252 otages sous le couvert de milliers de roquettes.

Israël a répondu à cette attaque, la plus meurtrière de l’histoire du pays et la pire menée contre des Juifs depuis la Shoah par une opération aérienne suivie d’une incursion terrestre dans la bande de Gaza visant à anéantir le Hamas, à mettre fin à son règne de seize ans à Gaza et à libérer tous les otages.

En savoir plus sur :
S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.
image
Inscrivez-vous gratuitement
et continuez votre lecture
L'inscription vous permet également de commenter les articles et nous aide à améliorer votre expérience. Cela ne prend que quelques secondes.
Déjà inscrit ? Entrez votre email pour vous connecter.
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
SE CONNECTER AVEC
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation. Une fois inscrit, vous recevrez gratuitement notre Une du Jour.
Register to continue
SE CONNECTER AVEC
Log in to continue
Connectez-vous ou inscrivez-vous
SE CONNECTER AVEC
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un e-mail à .
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.