« Etat juif » : Netanyahu outrepasse une décision de Livni
Rechercher

« Etat juif » : Netanyahu outrepasse une décision de Livni

Pour le Premier ministre, "c’est une question de principe, et cela est important pour l'avenir du peuple juif en Israël"

Marissa Newman est la correspondante politique du Times of Israël

Tzipi Livni, (Crédit : Flash90)
Tzipi Livni, (Crédit : Flash90)

Le Premier ministre Benjamin Netanyahu a annoncé dimanche sa décision d’outrepasser la décision surprise de Tzipi Livni, la ministre de la Justice, visant à annuler brusquement un débat ministériel sur le projet de loi consacrant Israël comme un Etat juif.

Le Premier ministre a souligné que le projet de loi ne serait pas présenté à la commission des Lois une deuxième fois et serait plutôt débattu la semaine prochaine par le cabinet gouvernemental au complet, qui a le pouvoir de le transmettre au plénum de la Knesset pour vote.

« L’Etat d’Israël est la patrie nationale du peuple juif,» a déclaré Netanyahu suite à l’interruption du débat ministériel. « C’est une question de principe, et cela est important pour l’avenir du peuple juif en Israël. »

Livni a interrompu les débats suite à une demande de Yaakov Peri, le ministre de la Science et de la Technologie, qui, pendant la session a exhorté les membres de la commission à reconsidérer le vote sur le projet de loi en raison de la « situation explosive dans le secteur arabe », faisant référence aux émeutes sporadiques qui ont éclaté dans plusieurs communautés arabes israéliennes à travers le pays au cours de la semaine écoulée.

« Discuter de la loi en ce moment est irresponsable et je voudrais donc reporter l’audience, » a déclaré Peri.

Livni, de son côté, a fait savoir que son rôle en tant que présidente de la commission des Lois lui avait permis de reporter le débat.

« J’ai le pouvoir de décider de maintenir un vote ou bien de remettre à plus tard le débat, » a déclaré Livni, selon Walla.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...