Israël en guerre - Jour 202

Rechercher

Exercice conjoint de défense aérienne et de cybersécurité entre Tsahal et le CENTCOM

Juniper Falcon est le deuxième d'une série d'exercices avec l'armée américaine, après les simulations de guerre Juniper Oak, les plus importantes jamais organisées le mois dernier

Emanuel Fabian est le correspondant militaire du Times of Israël.

Des équipes de l'armée de l'air israélienne et de l'armée de l'air américaine pendant l'exercice Juniper Oak 2023, le 24 janvier 2023. (Crédit : armée israélienne)
Des équipes de l'armée de l'air israélienne et de l'armée de l'air américaine pendant l'exercice Juniper Oak 2023, le 24 janvier 2023. (Crédit : armée israélienne)

L’armée israélienne et le Commandement central américain (CENTCOM) ont lancé dimanche un exercice conjoint axé sur la défense aérienne, la cybersécurité, le renseignement et la logistique, a déclaré l’armée israélienne.

L’armée israélienne a déclaré que cet exercice, baptisé Juniper Falcon, était le deuxième d’une série d’exercices conjoints qui seront organisés avec le CENTCOM en 2023.

Le premier exercice, Juniper Oak, a eu lieu en janvier et a été le plus grand exercice conjoint jamais organisé par les armées israélienne et américaine.

Juniper Falcon entre dans le cadre de la coopération stratégique permanente entre les armées israélienne et américaine. L’armée israélienne a organisé des exercices similaires – sous le même nom de Juniper Falcon – avec le Commandement américain en Europe (EUCOM) jusqu’en 2020, date à laquelle Israël est sorti de la zone de l’EUCOM pour passer sous celle du CENTCOM.

« L’exercice se concentrera sur la défense aérienne, le cyberespace et le spectre, le renseignement et les scénarios logistiques, et testera la préparation conjointe américano-israélienne pour des événements de sécurité potentiels », a déclaré Tsahal dans un communiqué dimanche.

« L’exercice renforcera également l’interopérabilité entre les deux armées », a-t-il ajouté.

Le CENTCOM n’a pas fait de déclaration immédiate sur l’exercice.

Un officier de l’armée de l’air israélienne participe à l’exercice Juniper Falcon en février 2021. (Armée israélienne)

Israël effectue régulièrement divers exercices d’entraînement avec l’armée américaine dans le pays, notamment des exercices de l’armée de l’air et des exercices de défense antimissile.

En novembre, Tsahal et l’armée américaine ont organisé une série d’exercices aériens conjoints, simulant des frappes contre l’Iran et ses mandataires terroristes régionaux.

Aviv Kohavi, alors chef d’état-major de l’armée israélienne, a déclaré ce mois-là que les activités conjointes avec l’armée américaine au Moyen-Orient seraient « considérablement élargies ».

Juniper Oak a impliqué quelque 6 400 soldats américains aux côtés de plus de 1 500 soldats israéliens, ainsi que plus de 140 avions, 12 navires de guerre et des systèmes d’artillerie, ce qui en fait le plus grand exercice conjoint jamais réalisé entre les deux nations.

L’exercice a été largement perçu comme un message adressé à l’Iran. Toutefois, les responsables américains ont déclaré que les exercices à balles réelles ne comprenaient pas de simulations de cibles iraniennes ou d’autres adversaires.

En savoir plus sur :
S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.