« Fauda » récolte 11 récompenses aux Awards israéliens de la TV
Rechercher
OPERATION REUSSIE

« Fauda » récolte 11 récompenses aux Awards israéliens de la TV

La nouvelle comédie "Shababnikim" remporte trois catégories dans la version locale des Grammy. Le nouveau diffuseur public Kan a aussi été récompensé

Jessica Steinberg est responsable notre rubrique « Culture & Art de vivre »

L'équipe de 'Fauda',' la série consacrée à des agents sous couverture en Cisjordanie, co-créée par Avi Issacharoff, qui écrit pour le Times of Israel (Crédit : Ohad Romano)
L'équipe de 'Fauda',' la série consacrée à des agents sous couverture en Cisjordanie, co-créée par Avi Issacharoff, qui écrit pour le Times of Israel (Crédit : Ohad Romano)

La série de télévision d’action « Fauda » a remporté 11 distinctions lors des Awards israéliens de la télévision vendredi, remportant la meilleure série, le meilleur scénario, le meilleur réalisateur et le meilleur acteur pour le co-créateur Lior Raz.

Le deuxième co-créateur de la série, Avi Issacharoff, contribue régulièrement au Times of Israël.

La série de Yes, consacrée à une unité secrète opérant en Cisjordanie, qui a également été rachetée par Netflix, a également remporté les prix du casting, de la cinématographie, du montage et des effets spéciaux lors de ces awards annuels qui sont attribués par l’Académie israélienne pour les Films et la Télévision.

“Shababnikim”, la nouvelle comédie racontant l’histoire de jeunes ultra-orthodoxes irresponsables, a remporté trois récompenses : celles de la meilleure série comique, du meilleur script et du meilleur acteur comique pour Ori Laizerouvich.

Cette année, la récompense pour la meilleure actrice dans une série a été partagée : elle a été décernée à Bat-Hen Sabag pour « Stupide » et Magi Azarzar pour « Vierges ». Azarzar a également remporté un prix de la de meilleure actrice dans une comédie pour son travail dans « Viki et moi ».

Le diffuseur public Kan a également été récompensé pour la première fois depuis son lancement l’année dernière, avec le prix du meilleur programme de jeu pour le « Poursuivant » et du meilleur documentaire pour le « Voyage Post Armée. »

La journaliste Ilana Dayan a été récompensée pour l’ensemble de sa carrière par l’Académie israélienne des Films et de la Télévision avec son travail dans le programme de journalisme d’investigation « Uvda » diffusé sur Hadashot.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...