Fausse moustache d’Hitler et salut nazi devant une synagogue écossaise
Rechercher

Fausse moustache d’Hitler et salut nazi devant une synagogue écossaise

Un adolescent de 16 ans été inculpé pour l'incident, considéré comme un crime raciste par la police

Capture d'écran de la synagogue Giffnock & Newlands, en Ecosse. (Google maps)
Capture d'écran de la synagogue Giffnock & Newlands, en Ecosse. (Google maps)

Un adolescent écossais a été filmé en train de faire un salut nazi devant une synagogue locale alors qu’il portait une fausse moustache à la Hitler.

Lundi, la chaîne STV a annoncé que l’incident qui s’est produit devant la Synagogue Giffnock & Newlands, et qui a été diffusé sur les réseaux sociaux mais dont la date exacte n’est pas connue, est traité comme un incident raciste par la police locale.

« La police écossaise est au courant d’une vidéo qui circule en ligne sur différents réseaux sociaux et qui montre un adolescent en train de faire des actes de nature antisémite devant une synagogue. Des enquêtes sont en cours pour retrouver les personnes responsables d’avoir tourné et diffusé la vidéo », a déclaré la porte-parole de la police citée par STV.

Un porte-parole de la police écossaise a ensuite déclaré au Jewish Chronicle plus tard lundi : « Un jeune homme de 16 ans a été inculpé et il fait l’objet d’un signalement au Procureur et au juge des enfants en lien avec l’incident ».

On pense que la vidéo a été créée via l’application vidéo sur le réseau social TikTok, et aurait circulé auprès d’étudiants à la fin de la semaine dernière, selon le Jewish Chronicle.

Paul Edlin, le président du Glasgow Jewish Representative Council, a déclaré à STV : « Le Glasgow Jewish Representative Council est effaré par cet incident antisémite raciste et nous comprenons que la police mène une enquête active. Nous espérons que les responsables seront rapidement traduits devant la justice ».

« Le fait que la vidéo ait été postée sur des réseaux sociaux renforce la gravité de cet incident raciste », a-t-il ajouté.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...