Fermeture de l’unique magasin de viande casher à Malmö
Rechercher

Fermeture de l’unique magasin de viande casher à Malmö

Les autorités suédoises affirment que la communauté juive n’a pas les documents requis pour importer des produits alimentaires, et la Suède interdit la shehita

Illustration : dans cette photo du 3 mars 2010, un homme est assis derrière un bureau d'accueil hautement sécurisé du centre communautaire juif situé dans le centre de Malmö, en Suède. (Crédit : AP / Pamela Juhl)
Illustration : dans cette photo du 3 mars 2010, un homme est assis derrière un bureau d'accueil hautement sécurisé du centre communautaire juif situé dans le centre de Malmö, en Suède. (Crédit : AP / Pamela Juhl)

Le département sanitaire de Malmö a fermé l’unique magasin de viande casher de la ville suédoise, évoquant des problèmes d’ordre sanitaire.

Cette semaine, les inspecteurs suédois ont effectué un contrôle dans le magasin de viande casher ICA Kvantum Malmborgs Limhamn. Ce magasin vend depuis 20 ans de la viande casher surgelée dans le cadre d’un accord avec la petite communauté juive de Malmö forte de 800 personnes, selon un article publié mardi dans le quotidien Sydsvenskan.

Pour Ilana Edner, une figure de la communauté juive de Malmö, la raison invoquée était que la communauté juive ne disposait pas des documents requis pour importer des produits alimentaires. Les inspecteurs ont vidé le petit magasin casher au ICA Kvantum et ont confisqué tous les produits.

La Suède est l’un des cinq pays qui ont interdit d’abattre des animaux sans les avoir auparavant étourdis – ce qui est nécessaire pour produire de la viande casher et halal. Depuis 2013, la Suède a aussi tenté d’interdire les importations de viande casher.

Certains opposant suédois à l’abattage sans étourdissement affirment qu’il s’agit d’une pratique cruelle, tandis que d’autres, pointant souvent du doigt l’immigration musulmane, critiquent cette pratique comme étant étrangère aux traditions suédoises.

Malmö, où un tiers des 350 000 résidents sont des immigrants de pays à majorité musulmane, a assisté à une forte augmentation des attaques antisémites. Ce problème de l’antisémitisme, qui a commencé au début des années 2000, a conduit des centaines de Juifs à quitter la ville. Des considérations financières et d’emploi ont également contribué à aggraver cette tendance.

Jusqu’au milieu des années 1980, la communauté juive vendait de la viance directement dans un magasin casher qu’elle avait au centre de la ville. Pourtant, après une diminution de l’activité, le magasin a été fermé et un accord a été obtenu avec l’ICA Kvantum.

« C’était pratique d’aller chez Limhamn et d’y acheter des produits cashers, a déclaré Edner, en mentionnant le quartier de Malmö où se trouvait le magasin. Maintenant, ce n’est plus possible ».

Edener, enseignante de profession, a ajouté qu’elle n’a « aucun problème à manger végétarien, même vegan » en l’absence de viande casher.

« Ce qui me pose problème, c’est qu’on me force à le faire », a-t-elle déclaré.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...