François Berléand : « je préfère être David que Goliath »
Rechercher

François Berléand : « je préfère être David que Goliath »

"Pour moi, j’étais plus Juif que catholique. Quand j’avais 15 ans en 1967, je suis allé à l’ambassade d’Israël pour m’engager dans les forces israéliennes", explique le comédien

François Berléand dans l'émission "Retour aux sources. (Crédit : Capture d’écran/YouTube)
François Berléand dans l'émission "Retour aux sources. (Crédit : Capture d’écran/YouTube)

Invité samedi dernier dans l’émission « Culture » présentée par Valérie Abécassis sur i24, l’acteur François Berléand, qui joue actuellement dans la pièce « Encore un instant » aux côtés de Michèle Laroque, est revenu sur son parcours et ses origines juives.

Le comédien, âgé de 67 ans, né d’une mère catholique et d’un père juif, a été élevé au sein d’une famille athée. Il se dit néanmoins se sentir plus proche de la religion juive.

« Pour moi, j’étais plus Juif que catholique. Quand j’avais 15 ans en 1967, je suis allé à l’ambassade d’Israël pour m’engager dans les forces israéliennes (…) J’ai été très marqué par la religion juive mais au plus fort. Pour moi, je préfère être David que Goliath », a-t-il déclaré sur i24.

« Je suis aussi Juif que catholique. Je me sens plus Juif mais peut-être qu’en face de Juifs, je vais me sentir catholique et en tout cas en face de catholiques je me sens Juif – je le dis tout de suite pour qu’il n’y ait pas de réflexions antisémites – et avec des Juifs je me sens bien parce que c’est comme ça… Après il y a des gens détestables partout », a-t-il ajouté.

L’acteur explique avoir fait l’objet d’attaques antisémites sur les réseaux sociaux mais qu’il n’a pas porté plainte, ne souhaitant pas apporter de crédit à « ces gens qui distillent de la haine sans arrêt ».

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...