Frontière maritime/Liban : La ministre de l’Énergie rencontre le médiateur US
Rechercher

Frontière maritime/Liban : La ministre de l’Énergie rencontre le médiateur US

Karine Elharrar a rencontré John Desrocher, qui sert de médiateur américain dans les pourparlers indirects entre Israël et le Liban au sujet de leur frontière maritime contestée

La ministre de l'Énergie Karine Elharrar rencontre l'ambassadeur américain John Desrocher (au centre) ainsi que l'envoyé américain en Israël Michael Ratney (à droite) et le directeur général du ministère de l'Énergie, Udi Adiri. (Crédit : Ministère de l'énergie)
La ministre de l'Énergie Karine Elharrar rencontre l'ambassadeur américain John Desrocher (au centre) ainsi que l'envoyé américain en Israël Michael Ratney (à droite) et le directeur général du ministère de l'Énergie, Udi Adiri. (Crédit : Ministère de l'énergie)

La ministre de l’Énergie Karine Elharrar a rencontré mercredi l’ambassadeur américain John Desrocher, qui sert de médiateur américain dans les pourparlers indirects entre Israël et le Liban au sujet de leur frontière maritime contestée.

« Malgré le solide dossier juridique d’Israël, nous sommes prêts à envisager des solutions créatives pour mettre un terme à ce problème », a déclaré Elharrar, qui a pris ses fonctions cette semaine, à Desrocher au sujet des négociations indirectes en cours entre le Liban et Israël.

Israël et le Liban n’ont pas de relations diplomatiques et sont techniquement en état de guerre.

Ils revendiquent chacun environ 860 kilomètres carrés de la mer Méditerranée comme faisant partie de leurs propres zones économiques exclusives.

Les États-Unis arbitrent la question depuis près de dix ans, mais ce n’est qu’à la fin de l’année dernière qu’une grande avancée a eu lieu au sujet d’un accord pour un cadre de pourparlers sous la médiation des États-Unis. Les pourparlers ont commencé en octobre mais se sont arrêtés quelques semaines plus tard.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...