« Gaz Juif Meurt » écrit devant la maison d’un professeur juif américain
Rechercher

« Gaz Juif Meurt » écrit devant la maison d’un professeur juif américain

La maison d’un professeur juif à l’université Oberlin, de l'Ohio a été vandalisée

Vue sur le bâtiment de l'université d'Oberlin (Crédit : domaine public)
Vue sur le bâtiment de l'université d'Oberlin (Crédit : domaine public)

Le professeur a été indentifié par la police comme étant Benjamin Kuperman, professeur associé et chef département des sciences informatiques. L’incident s’est produit tôt jeudi matin. Kuperman et sa femme sont juifs.

La porte d’entrée de Kuperman a été partiellement endommagée et un mot, avec des lettres coupées de journaux, ont été collées sur la mezuzah posée à l’entrée de la maison.

Le chef de la police d’Oberlin, Juan Torres a déclaré à Fox News que l’acte qui s’est déroulé à l’université, située à 55 kilomères de Cleveland, a été considéré comme un crime de haine.

Dans un e-mail adressé aux étudiants, le président de l’université d’Oberlin Marvin Krislov a qualifié l’incident : « d’acte lâche et haineux ».

Il a également écrit que « c’est un moment de grand stress et de consternation, à la fois au niveau national et local. Nous aurons besoin de la compassion et du soutien continus pendant ce moment ; s’il-vous-plaît, prenez soin de vous, de vos familles et vos proches. Alors que notre communauté souffre de la perte de dignité et de la sécurité physique/personnelle qui provient de ces types d’attaques viles, ces événements peuvent aussi galvaniser notre détermination à combattre la bigoterie et la haine n’importe où et n’importe quand ».

La semaine dernière, le professeur assistant de l’Université d’Oberlin, dont les publications antisémites sur les réseaux sociaux ont choqué de nombreux élèves et des personnels, a été mis à pied par la diretion de l’établissement.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...