Gett obtient un prêt de 100M $ d’une banque russe
Rechercher

Gett obtient un prêt de 100M $ d’une banque russe

La coopération financière avec Sberbank vise à aider la start-up israélienne à étendre ses activités

Un Gett Taxi à Tel Aviv. Illustration. (Crédit : autorisation)
Un Gett Taxi à Tel Aviv. Illustration. (Crédit : autorisation)

La start-up israélienne Gett a annoncé mercredi avoir obtenu un prêt de 100 millions de dollars sur sept ans de la Sberbank, une banque russe.

L’argent recueilli sera utilisé pour financer les activités de la société et ses activités de fusions et acquisitions, a déclaré Gett dans un communiqué, ajoutant que l’accord se base sur sa relation existante avec la banque dans un certain nombre de domaines.

« Après avoir signé il y a quelques mois un partenariat stratégique avec le groupe Volkswagen, un important constructeur automobile, nous poursuivons une coopération financière stratégique avec la principale banque russe », a déclaré Shahar Waiser, le fondateur et PDG de Gett. « Ces coopérations permettront à Gett de renforcer sa position d’acteur majeur dans son domaine en Europe. »

L’argent collecté arrive au moment où la concurrence sur le marché du covoiturage s’intensifie et que les entreprises s’efforcent d’être les premières à se lancer dans l’auto-conduite des voitures sur demande.

Waiser a déclaré cette année que la start-up israélienne s’attend à ce que ses revenus « s’élèvent de plus d’un milliard de dollars » d’ici l’an prochain et qu’elle espère « avoir le privilège d’être le premier à lancer » l’auto-conduite des voitures sur demande.

En mai, le géant automobile allemand Volkswagen a fait un investissement de 300 millions de dollars dans Gett, qui a une présence dans plus de 100 villes du monde entier, dont Londres, Moscou, New York et Tel Aviv. Plus de la moitié des taxis noirs de Londres fonctionnent avec Gett aujourd’hui. La société a réuni un total de plus de 640 millions de dollars à ce jour, selon la déclaration.

Igor Bulantsev, le directeur intérimaire des activités de la banque d’affaires et d’investissement de Sberbank, a déclaré que l’accord était « particulièrement important » pour la stratégie de la banque. Le prêteur a pour objectif de travailler en étroite collaboration avec les entrepreneurs en finançant les entreprises en croissance et en devenant leur partenaire à un stade relativement précoce de leur développement. Le prêt à risque est une première pour la banque, indique le communiqué.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...