Israël en guerre - Jour 192

Rechercher

Google lance une version en hébreu du chatbot d’IA Bard

La mise à jour permet également d'insérer des images dans les instructions et d'exporter le code créé par le service

Le logo de la multinationale américaine de technologie et de services liés à Internet Google, à Bruxelles, le 14 février 2020. (Crédit : Kenzo Tribouillard/AFP)
Le logo de la multinationale américaine de technologie et de services liés à Internet Google, à Bruxelles, le 14 février 2020. (Crédit : Kenzo Tribouillard/AFP)

Bard, le chatbot d’intelligence artificielle (IA) de Google, est désormais disponible en hébreu, a annoncé jeudi le géant technologique dans le cadre d’une mise à jour majeure du programme.

Dans un billet, l’entreprise a indiqué qu’elle ajoutait de nouvelles fonctionnalités à Bard alors qu’elle s’efforce de suivre son rival Microsoft – qui utilise le populaire ChatGPT d’OpenAI dans son moteur de recherche Bing – dans la course pour capitaliser sur la technologie d’IA générative qui a attiré l’attention dans le monde entier.

Cette technologie est désormais disponible en 40 langues. Parmi les autres nouveautés, citons la possibilité d’écouter les réponses de Bard, l’utilisation d’images dans les messages-guides et l’exportation du code créé par le chatbot.

Google a lancé Bard en février, mais son déploiement prévu le mois dernier dans l’Union européenne a été retardé car les autorités de régulation ont vérifié si le service était conforme aux règles en matière de protection de la vie privée en vigueur dans les 27 pays de l’Union.

La société a déclaré qu’elle s’était « engagée de manière proactive avec des experts, des décideurs politiques et des régulateurs de la vie privée ».

La commission irlandaise de Protection des données, principal organe de surveillance de la vie privée de Google dans l’UE, a déclaré avoir envoyé au géant de la recherche sur internet une liste détaillée de questions visant à obtenir davantage d’informations.

En conséquence, Google a interrompu le développement et « apporté un certain nombre de modifications » avant le lancement européen de jeudi, « en particulier une plus grande transparence et des changements au niveau des contrôles pour les utilisateurs », a déclaré l’organisme de surveillance.

En savoir plus sur :
S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.