Graffitis antisémites et racistes dans un lycée de Virginie
Rechercher

Graffitis antisémites et racistes dans un lycée de Virginie

"KKK pour toujours", ''Vous allez mourir'' et des croix gammées découverts le jour anniversaire de la création d'Israël ; la police envisage un crime de haine

Graffitis et slogans tagués par des vandales "You will die" et divers slogans antisémites dans un lycée de Virginie, le 12 mai 2019. (Capture d'écran WTVR)
Graffitis et slogans tagués par des vandales "You will die" et divers slogans antisémites dans un lycée de Virginie, le 12 mai 2019. (Capture d'écran WTVR)

JTA – Des graffitis antisémites et racistes, incluant des croix gammées, ont été tagués dans un lycée de l’est de la Virginie.

Ils ont été découverts au lycée Godwin du comté de Henrico dimanche matin, d’après la presse locale.

Ces graffitis comprenaient une image qui « dépeignait une menace violente » ainsi que la date du 15 mai, qui marque dans le monde arabe le jour de la Nakba, qui signifie « catastrophe » et correspond à la date de la fondation de l’Etat d’Israël dans le calendrier grégorien. D’autres graffitis disaient « KKK pour toujours » et « Vous allez mourir ».

L’incident survient après que des graffitis similaires ont été découverts sur des clôtures et des panneaux routiers dans tout l’ouest du comté de Henrico vendredi, a rapporté WTVR, une antenne locale de la chaîne CBS.

« Le contenu de ce vandalisme est préoccupant, et nos officiers enquêtent sur la possibilité qu’il s’agisse d’un crime haineux », a déclaré Lauren Hummel, porte-parole de la police de Henrico, selon le quotidien Richmond Times-Dispatch.

Les responsables de l’école ont également rencontré le PDG de la Fédération de la communauté juive de Richmond dimanche pour partager des informations et des mises à jour sur la situation, selon le Times-Dispatch.

« Quand vous voyez des mots et des symboles comme ceux-là, vous êtes nerveux, effrayé ou inquiet », a déclaré Daniel Staffenberg, directeur général de la Fédération, à la chaîne WRIC.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...