Israël en guerre - Jour 283

Rechercher

Grèce: cinq policiers des frontières accusés de trafic de migrants

Les agents sont accusés d'avoir aidé à faire entrer illégalement un nombre inconnu de migrants à au moins douze reprises dans la région de Didymoteicho

Illustration. Sur cette photo d'archive du 29 août 2016, des migrants, la plupart originaires d'Érythrée, sautent dans l'eau depuis un bateau en bois bondé alors qu'ils sont aidés par des membres d'une organisation non gouvernementale lors d'une opération de sauvetage en mer Méditerranée, à environ 13 miles (20 kilomètres) au nord de Sabratha, en Libye. (AP/Emilio Morenatti)
Illustration. Sur cette photo d'archive du 29 août 2016, des migrants, la plupart originaires d'Érythrée, sautent dans l'eau depuis un bateau en bois bondé alors qu'ils sont aidés par des membres d'une organisation non gouvernementale lors d'une opération de sauvetage en mer Méditerranée, à environ 13 miles (20 kilomètres) au nord de Sabratha, en Libye. (AP/Emilio Morenatti)

Cinq agents de la police des frontières en Grèce ont été inculpés mardi de complicité présumée avec un réseau qui faisait entrer illégalement des migrants dans le pays en provenance de Turquie.

Les cinq policiers ont été présentés au parquet dans la ville d’Orestiada (Nord-Est), au lendemain de l’annonce par la division des affaires internes de la police de leur arrestation pour des soupçons d’avoir reçu des pots-de-vin et manquement à leurs obligations.

Ils sont accusés d’avoir aidé à faire entrer illégalement en Grèce un nombre inconnu de migrants à au moins douze reprises dans la région de Didymoteicho (Nord-Est), selon un communiqué de la police.

« Selon les premiers éléments de l’enquête, les policiers ont été en contact avec des réseaux en Turquie depuis octobre au moins et ils auraient pratiqué des actions ou des omissions visant à faciliter l’entrée de nationaux (non-Européens) dans notre pays », ajoute le communiqué.

Une soixantaine de téléphones portables, des livres turques et des billets de banque en provenance de plusieurs pays d’Asie ont été retrouvés, précise la police.

Des milliers de migrants, venus principalement de Syrie, d’Afghanistan et du Pakistan sont arrivés ces dernières années en Grèce depuis la Turquie dans l’espoir d’entrer en Europe occidentale.

Drapeau grec sur les îles grecques et la mer Égée. (Crédit : iStock)

L’accroissement des patrouilles en mer Egée rend plus difficile l’accès aux îles grecques pour les migrants et ils sont de plus en plus nombreux à tenter de traverser l’Evros, le fleuve séparant la Turquie de la Grèce, pour que des passeurs les emmène ensuite par la route.

Athènes a décidé de prolonger d’ici un an de 35 km cette clôture métallique de cinq mètres de haut qui court le long de l’Evros.

La clôture est actuellement longue de 37,5 km, selon les données du gouvernement qui ambitionne de la prolonger ensuite de 100 km supplémentaires d’ici 2026.

En savoir plus sur :
S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.
image
Inscrivez-vous gratuitement
et continuez votre lecture
L'inscription vous permet également de commenter les articles et nous aide à améliorer votre expérience. Cela ne prend que quelques secondes.
Déjà inscrit ? Entrez votre email pour vous connecter.
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
SE CONNECTER AVEC
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation. Une fois inscrit, vous recevrez gratuitement notre Une du Jour.
Register to continue
SE CONNECTER AVEC
Log in to continue
Connectez-vous ou inscrivez-vous
SE CONNECTER AVEC
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un e-mail à .
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.