Haley : Le rire de l’ONU était un signe de respect pour l’honnêteté de Trump
Rechercher

Haley : Le rire de l’ONU était un signe de respect pour l’honnêteté de Trump

L'ambassadrice des États-Unis auprès des Nations unies a déclaré que les dirigeants et les fonctionnaires du monde entier "adorent son honnêteté"

Le président Donald Trump arrive en compagnie de Nikki Haley, l'ambassadrice des États-Unis à l'ONU, lors de la 73e session de l'Assemblée générale des Nations Unies, au siège des Nations Unies, le 25 septembre 2018. (AP Photo/Craig Ruttle)
Le président Donald Trump arrive en compagnie de Nikki Haley, l'ambassadrice des États-Unis à l'ONU, lors de la 73e session de l'Assemblée générale des Nations Unies, au siège des Nations Unies, le 25 septembre 2018. (AP Photo/Craig Ruttle)

L’ambassadrice des États-Unis auprès des Nations unies, Nikki Haley, a déclaré mercredi que le rire à l’Assemblée générale lors du discours du président Donald Trump la veille était dû au fait que les dirigeants du monde « aiment son honnêteté » et le « respectent ».

Au tout début de son discours devant l’Assemblée générale des Nations unies, mardi, le dirigeant américain a déclaré, en se vantant, que son gouvernement avait accompli presque plus que tout autre dans l’histoire de son pays. Certains membres de l’auditoire ont répondu par des rires moqueurs.

« En moins de deux ans, mon administration a accompli plus de choses que presque toutes les administrations de l’histoire de notre pays, a-t-il dit. « L’Amérique – c’est si vrai… », poursuivit-il, tandis que les rires se déclenchaient. « Je ne m’attendais pas à cette réaction, mais ce n’est pas grave », a-t-il poursuivi, en riant et en applaudissant.

Mais Haley a expliqué à Fox News que les rires n’étaient pas moqueurs, et en fait, les dirigeants mondiaux et les officiels présents dans la salle « adorent son honnêteté, et ce n’est pas diplomatique mais ils trouvent cela drôle », a-t-elle ajouté.

« Il était très sincère et ça les a déconcertés. »

Mme Haley a aussi déploré que les médias se soient « tellement trompés » dans leurs reportages. « J’ai affaire à ces dirigeants tous les jours, a-t-elle dit. « Je sais exactement comment ils pensent. »

Elle a raconté que ceux qui se trouvaient dans la salle « se bousculaient pour prendre une photo avec lui, pour lui dire combien son discours était excellent », avant d’ajouter : « ils n’ont jamais rien vu de tel et ils ont du respect ».

Haley a également affirmé que lorsque Trump s’est mis à rire dans la foulée, les gens dans la salle « l’ont aimé encore plus ».

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...