Helmut Kohl est mort
Rechercher

Helmut Kohl est mort

Le père de la réunification allemande était "l'un des plus grands amis d'Israël, totalement dévoué à sa sécurité", a déclaré Netanyahu

Helmut Kohl, alors chancelier de l'Allemagne de l'Ouest, le 9 décembre 1989. (Crédit : Michel Frison/AFP)
Helmut Kohl, alors chancelier de l'Allemagne de l'Ouest, le 9 décembre 1989. (Crédit : Michel Frison/AFP)

L’ex-chancelier allemand Helmut Kohl, père de la réunification allemande, est mort vendredi à 87 ans, selon le quotidien Bild dont la direction était très proche de cette figure de l’histoire de l’Allemagne contemporaine.

Il est décédé « ce matin dans sa maison de Ludwigshafen », dans le sud-ouest du pays, a indiqué le journal.

Le Premier ministre Benjamin Netanyahu a exprimé vendredi après-midi « sa peine profonde » après le décès de Kohl. « L’un des plus grands amis d’Israël, il était totalement dévoué à sa sécurité », a dit le Premier ministre dans un communiqué.

« Kohl était le leader qui a unifié l’Allemagne d’une main ferme et déterminée. Son admiration pour Israël et pour le sionisme s’est exprimé dans nos nombreuses rencontres, et dans ses positions déterminées en faveur d’Israël, qu’il a sans cesse présentées en Europe et sur la scène internationale », a ajouté Netanyahu.

Le Premier ministre a présenté ses « condoléances à la famille Kohl et au peuple allemand. »

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...