Honduras : ouverture « immédiate » d’une « mission diplomatique » à Jérusalem
Rechercher

Honduras : ouverture « immédiate » d’une « mission diplomatique » à Jérusalem

A terme, Juan Orlando Hernández a indiqué que son pays déplacera son ambassade de Tel Aviv à la ville sainte une fois qu'Israël aura ouvert une ambassade à Tegucigalpa

Le président hondurien Juan Orlando Hernández. (Crédit : Congrès juif mondial)
Le président hondurien Juan Orlando Hernández. (Crédit : Congrès juif mondial)

« Le Honduras va immédiatement ouvrir une mission diplomatique officielle, ce qui permettra une extension de notre ambassade à la capitale d’Israël, Jérusalem », a déclaré dimanche Juan Orlando Hernández aux participants de la Conférence de l’AIPAC.

A terme, M. Hernández a indiqué que son pays déplacera son ambassade de Tel Aviv à la ville sainte une fois qu’Israël aura ouvert une ambassade à Tegucigalpa, la capitale du Honduras.

L’année dernière, le Honduras a été l’un des huit seuls pays à s’opposer à une résolution de l’Assemblée générale des Nations unies condamnant la reconnaissance de Jérusalem comme capitale d’Israël par le président américain Donald Trump en décembre 2017, avec le Guatemala, Israël, les îles Marshall, la Micronésie, Nauru, les Palaos et le Togo.

« Aussi longtemps que je serai président, Honduras défendra Israël » avait déclaré fin 2015 le président Hernandez dans un discours devant le Conseil Israélien des Relations Étrangères (ICFR) et devant le Congrès juif mondial.

Le président hondurien a étudié en Israël en 1992 à l’occasion d’un programme Mashav (programme israélien de développement et de coopération).

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...