Inauguration de la Place d’Antibes à Eilat
Rechercher

Inauguration de la Place d’Antibes à Eilat

Les deux villes balnéaires sont jumelées depuis 35 ans

Installation de la statue réalisée par Jacq Kino sur la place d'Antibes à Eilat le 29 aout 2016 (Crédit : Facebook/Ambassade de France en Israel שגרירות צרפת בישראל)
Installation de la statue réalisée par Jacq Kino sur la place d'Antibes à Eilat le 29 aout 2016 (Crédit : Facebook/Ambassade de France en Israel שגרירות צרפת בישראל)

Le 29 aout dernier, Gilles Pecassou, premier Conseiller de l’Ambassade de France en Israël, a inauguré la nouvelle « Place d’Antibes » à Eilat, en présence du maire de la ville Meir Ytzhak Halevi.

A l’occasion du 30e anniversaire du Festival de Jazz de la mer rouge, qui avait lieu du 27 au 30 aout, une délégation de la ville d’Antibes s’est rendue à Eilat.

Ce voyage s’est fait dans le cadre de la coopération existante entre les deux villes balnéaires jumelées depuis 35 ans, rapporte le site EFC Eilat.

La délégation française, composée notamment d’Eric Fuger, adjoint au maire d’Antibes et d’Audouin Rambaud, chargé du tourisme, a offert à la ville d’Eilat une statue réalisée par Jacq Kino, artiste originaire d’Antibes qui était également présent.

« C’est un petit bout de la ville d’Antibes qui va être définitivement scellée dans la ville d’Eilat, » a déclaré Eric Fuger, rapporte le site EFC Eilat.

« De toutes les villes jumelées avec Eilat, Antibes est celle dont les liens sont les plus forts, dynamiques et prometteurs, » a tenu à souligner Meïr Itshak Halevi, le maire d’Eilat.

La délégation avait également fait le déplacement afin de rencontrer des représentants politiques locaux mais aussi des acteurs économiques et touristiques pour permettre de développer les échanges et les interactions entre les villes d’Eilat et Antibes.

Selon l’Ambassade de France en Israël, un accord de coopération a été signé entre le Festival de Jazz de la mer rouge et le Festival « Jazz à Juan » qui a lieu chaque année à Juan les Pins au mois de juillet. Le Festival français fêtait cette année sa 56e édition.

« Aujourd’hui, le jumelage entre Antibes et Eilat prend une autre dimension. Grâce aux deux offices du tourisme, nous allons donner une nouvelle impulsion au tourisme dans les deux villes, et promouvoir les événements culturels comme nos deux festivals du Jazz, » a ajouté Eric Fuger, adjoint au maire d’Antibes.

Les deux villes prévoient une coopération accrue à l’occasion de l’année croisée France-Israël 2018.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...