Inondations en Egypte, au moins 22 morts
Rechercher

Inondations en Egypte, au moins 22 morts

Ce bilan pourrait encore s'alourdir car certaines familles n'ont pas déclaré leurs décès auprès des autorités avant d'enterrer les morts

Drapeau de l'Egypte (Wikimedia Commons)
Drapeau de l'Egypte (Wikimedia Commons)

Au moins 22 personnes ont été tuées et 72 blessées dans des inondations provoquées par des pluies torrentielles vendredi en Egypte, selon un bilan du ministère de la Santé annoncé dimanche.

Ce bilan pourrait encore s’alourdir car certaines familles n’ont pas déclaré leurs décès auprès des autorités avant d’enterrer les morts, a indiqué le porte-parole du ministère de la Santé, Khaled Megahed.

Le gouvernement a annoncé samedi la mise à disposition de 50 millions de livres égyptiennes (5,1 millions d’euros) pour les zones touchées par ces inondations, essentiellement la province bordant la mer Rouge, celle de Sohag (sud), ainsi que le sud du Sinaï.

Selon les journaux indépendants Al Masry Al Youm et Al Watan, des habitants à Ras Gharib (province de la Mer Rouge), la ville la plus touchée par les inondations, ont manifesté leur colère en coupant la route au convoi du Premier ministre samedi.

Dans la localité de Ras Gharib seule, 10 personnes ont été tuées par les inondations, selon une source médicale locale ayant requis l’anonymat.

Toujours dans cette ville côtière, les pluies et inondations ont endommagé des maisons et l’eau a submergé les rues, poussant les voitures les unes contre les autres sur les côtés.

Parmi les victimes, figurent également six personnes tuées lorsque un bus s’est retourné sur une route inondée dans la province de Sohag.

Les fortes pluies sont courantes en Egypte à cette période de l’année et provoquent des inondations tous les ans.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...