Internet s’enflamme sur la localisation de l’église de la Nativité
Rechercher

Internet s’enflamme sur la localisation de l’église de la Nativité

Dans la version américaine de "Questions pour un champion", une joueuse a vu sa réponse rejetée quand elle a répondu "Palestine" à la question d'où se trouve Bethléem

Une question posée dans une émission américaine, "Jeopardy", le 20 janvier 2020 (Capture d'écran :  Twitter)
Une question posée dans une émission américaine, "Jeopardy", le 20 janvier 2020 (Capture d'écran : Twitter)

Evoquer le conflit israélo-palestinien peut présenter de nombreux pièges comme l’ont découvert, ce week-end, les joueurs de « Jeopardy », version américaine de « Questions pour un champion ».

L’émission, diffusée sur NBC, a créé la polémique sur la Toile à l’issue de la diffusion de vendredi soir, au cours de laquelle une église célèbre de la ville de Bethléem, en Cisjordanie, a été initialement localisée en Israël par la production et la première réponse « Palestine » apportée par une concurrente a été rejetée.

La question finale de la première série était « Où est cette église ? », avec la proposition suivante : « Construite en l’an 300 après Jésus-Christ, Eglise de la nativité. » Les concurrents du jeu obtiennent des définitions qui sont des réponses, et ils doivent fournir la question.

Lorsqu’une concurrente, Katie Needle, a amené la question « Qu’est-ce que la Palestine ? », l’animateur Alex Trebek a indiqué que la réponse était fausse. Un autre concurrent, Jack McGuire, a alors répondu « Qu’est-ce qu’Israël ? », et il a remporté les points.

Après une pause commerciale, certains téléspectateurs ont pu remarquer que l’émission avait discrètement changé le décompte des points et que Needle avaient récupéré ses points perdus.

L’église de la Nativité, qui serait, selon les chrétiens, l’endroit où est né Jésus, se trouve à Bethléem, au sud de Jérusalem, dans un secteur qui est aujourd’hui intégré dans une partie de la Cisjordanie pleinement placée sous contrôle de l’Autorité palestinienne.

Tandis qu’Israël maintient un contrôle militaire sur la Cisjordanie depuis qu’il a capturé la région à la Jordanie en 1967, l’Etat juif n’a jamais fait appliqué la loi israélienne dans ce secteur et ne l’a jamais officiellement annexé. Bethléem est peuplé par des Palestiniens et les citoyens israéliens n’ont pas, en général, l’autorisation de s’y rendre.

Tandis qu’une grande partie de la communauté internationale considère la Cisjordanie comme « territoire palestinien occupé », Israël rejette ce point de vue et explique que l’avenir du territoire sera déterminé par des négociations futures – un Etat palestinien n’a pas officiellement été établi et la réponse à la question de la localisation de Bethléem reste sensible, complexe et chargée politiquement.

De nombreux utilisateurs des réseaux sociaux ont protesté contre l’émission suite à l’incident, notamment certains activistes pro-palestiniens.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...