‘Israel Aerospace’ dévoile un système aérien militaire anti-collision
Rechercher

‘Israel Aerospace’ dévoile un système aérien militaire anti-collision

L’IAI affirme que grâce à cette nouvelle technologie, la sécurité sera améliorée pour les avions militaires naviguant dans un espace aérien bondé de vols civils

Le nouveau système anti-collision de l'IAI aide à alerter les pilotes de combat d'eventuelles collisions avec les avions civils (Courtesy)
Le nouveau système anti-collision de l'IAI aide à alerter les pilotes de combat d'eventuelles collisions avec les avions civils (Courtesy)

Israel Aerospace Industries (IAI), la plus grosse entreprise aérospatiale et de défense israélienne, déclare avoir développé un nouveau système anti-collision pour améliorer la sécurité des vols militaires en avertissant les pilotes d’éventuelles collisions avec des avions commerciaux et civils.

Les encombrements dans l’espace aérien posent un défi croissant en termes de sécurité, en particulier pour les opérations militaires qui se déroulent à proximité de l’espace civil, voire en son sein.

Etendre les possibilités du système CWS, déjà existant et développé par l’IAI – système consistant en un ensemble d’instruments de manœuvre dans le combat aérien – peut aider à contrôler les plate-formes non-militaires et à avertir de la proximité ou du risque de collision avec un avion commercial.

Le CWS crée une photographie aérienne et des graphiques indiquant les trajectoires de vol prévues de tous les avions survolant la zone. Cela permet au système d’identifier les collisions potentielles et d’avertir le pilote en amont de tels événements.

Les données de vol comme les caractéristiques de l’avion à réaction et sa maniabilité sont pris en compte et un avertissement n’est généré qu’en cas d’existence d’un danger réel et imminent, explique l’IAI.

Le danger est signalé au pilote militaire de trois façons – via un avertissement vocal, une indication graphique sur une tablette et des symboles sur les écrans existants du cockpit.

Le nouveau système peut être intégré dans des systèmes déjà existants ou sur un module indépendant, annonce l’IAI, et il a été créé pour les avions à réaction de 4e et 5e génération, les avions d’entraînement, les hélicoptères militaires et les avions téléguidés.

“La congestion croissante et l’espace aérien et le manque d’intégration entre ces espaces civils et militaires exigent de nouvelles solutions indépendantes pour prévenir les collisions. De tels systèmes amélioreront la sécurité des vols sans compromettre la liberté opérationnelle », explique Jacob Galifat, manager général de la Division IAI/MALAM Division.

“Le CWS que nous introduisons aujourd’hui combine l’indépendance, la liberté opérationnelle, la facilité d’intégration et l’accessibilité qui sont très importantes pour l’opérateur militaire en permettant aux pilotes militaires de voler en toute sécurité, sans risque pour les avions civils ou militaires volant à proximité lors de l’entraînement ou lors des opérations ».

Le nouveau système a été développé par la Division MALAM, la filiale d’ingénierie de l’IAI. Cette technologie sera à découvrir lors de l’exposition I/ITSEC organisée à Orlando, en Floride, du 28 novembre au 2 décembre 2016.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...