Rechercher

Israël lève les restrictions d’entrée d’un village scindé à la frontière libanaise

Le village était une zone militaire fermée, la levée des restrictions vise à améliorer la situation économique des résidents

Un véhicule militaire israélien patrouille près de la frontière israélo-libanaise aux abords du village de Ghajar, le 26 août 2019. (Crédit : JALAA MAREY / AFP)
Un véhicule militaire israélien patrouille près de la frontière israélo-libanaise aux abords du village de Ghajar, le 26 août 2019. (Crédit : JALAA MAREY / AFP)

Israël a levé les restrictions d’entrée dans le village divisé de Ghajar, à la frontière libanaise, selon la presse israélienne.

Le village est divisé par la frontière internationale, avec une partie au Liban et l’autre en Israël.

Depuis le retrait israélien du Sud-Liban en 2000, le village était une zone militaire fermée et ses  habitants devaient obtenir une autorisation spéciale pour entrer ou sortir.

La décision de lever les restrictions s’inscrit dans le cadre d’un effort visant à améliorer la situation économique des résidents et à leur offrir une vie meilleure, indique le site d’information Ynet.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...