Rechercher

Israël va faciliter l’entrée des Palestiniens-Américains

Ayelet Shaked a prédit par ailleurs qu'Israël rejoindrait le programme d'exemption de visa avec les États-Unis d'ici un an

Jacob Magid est le correspondant pour les questions liées aux implantations pour le Times of Israël

Des voyageurs sortent de l'aéroport international Ben Gurion, alors qu'Israël ouvre ses frontières et autorise les touristes à entrer dans le pays, après des mois de fermeture en raison de la pandémie de COVID-19, le 1er novembre 2021. (Tomer Neuberg/FLASH90)
Des voyageurs sortent de l'aéroport international Ben Gurion, alors qu'Israël ouvre ses frontières et autorise les touristes à entrer dans le pays, après des mois de fermeture en raison de la pandémie de COVID-19, le 1er novembre 2021. (Tomer Neuberg/FLASH90)

Selon un haut fonctionnaire israélien qui s’est entretenu avec le Times of Israel, Israël a accepté d’autoriser les Palestiniens-Américains à entrer sur son territoire via l’aéroport international Ben Gurion.

Cette décision s’inscrit dans une série de démarches visant à conclure un accord d’exemption de visa avec les États-Unis.

Cela fait des années qu’Israël fait pression pour intégrer le programme américain d’exemption de visa. Ce projet a avancé ces derniers mois.

La ministre de l’Intérieur, Ayelet Shaked (Yamina), a récemment prédit qu’Israël pourrait rejoindre le programme d’ici un an.

La ministre de l’Intérieur Ayelet Shaked prend la parole lors d’une réunion de la faction Yamina à la Knesset le 5 juillet 2021. (Crédit : Olivier Fitoussi/Flash90)

L’entrée des Palestiniens-Américains en Israël a été considérée comme un point de friction majeur dans les négociations. Selon le radiodiffuseur public Kan, l’agence de sécurité intérieure du Shin Bet a accepté les termes de l’accord avec les États-Unis.

Le mois dernier, Shaked avait déclaré qu’un comité américain était attendu en Israël en janvier pour rencontrer des responsables israéliens, « dans le but d’obtenir une exemption de visa d’ici la fin de l’année 2022 ».

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...