Jérusalem : manifestations dans plusieurs villes d’Afghanistan
Rechercher

Jérusalem : manifestations dans plusieurs villes d’Afghanistan

Plus d'un millier de personnes se sont réunies devant la principale mosquée de la ville, munies de pancartes clamant "Jérusalem est Palestinienne"

Une vue aérienne de la Vieille Ville de Jérusalem prise le 11 janvier 2010. (Crédit : AFP Photo/AFP Files/Marina Passos)
Une vue aérienne de la Vieille Ville de Jérusalem prise le 11 janvier 2010. (Crédit : AFP Photo/AFP Files/Marina Passos)

Des manifestations de quelques centaines de personnes se sont tenues dans plusieurs villes d’Afghanistan à l’issue de la prière du vendredi, contre la décision du président américain de reconnaître Jérusalem comme capitale d’Israël, a constaté l’AFP.

A Kaboul, plus d’un millier de personnes, selon un photographe de l’AFP, se sont réunies en début d’après-midi devant la principale mosquée de la ville, munies de pancartes clamant « Jérusalem est Palestinienne ». Un drapeau israélien et un américain ont été brûlés.

Quelques dizaines de manifestants ont tenté de marcher vers l’ambassade américaine, mais ont été rapidement refoulés, très en amont de l’enceinte puissamment gardée.

Aucun incident violent n’a été rapporté.

A Herat, dans l’ouest du pays, environ 2 500 personnes ont également défilé et brûlé les bannières américaine et israélienne, a indiqué le correspondant de l’AFP.

Quelque 500 personnes se sont également réunies à Kunduz, dans le nord-est du pays, selon le correspondant local de l’AFP.

Ces défilés entendaient réagir à l’annonce de Donald Trump, mercredi, de reconnaître « officiellement Jérusalem comme capitale d’Israël ».

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...