Israël en guerre - Jour 142

Rechercher

JO 2024 : Le Crif veut qu’Émilie Gomis soit « démise de ses fonctions d’ambassadrice »

La basketteuse française est accusée d’avoir posté des messages justifiant les attaques du 7 octobre en Israël, de complotisme anti-Israël ou encore de complotisme antivax

Émilie Gomis, basketteuse française médaillée olympique, à Nantes, le 21 juin 2017. (Crédit : Loïc Venance/AFP)
Émilie Gomis, basketteuse française médaillée olympique, à Nantes, le 21 juin 2017. (Crédit : Loïc Venance/AFP)

Le Conseil représentatif des institutions juives de France (Crif) a alerté ce samedi soir sur X au sujet de positions extrémistes d’Emilie Gomis, basketteuse française, médaillée olympique et ambassadrice des Jeux olympiques de Paris 2024, en tant que membre du conseil d’administration de ces JO.

Yonathan Arfi, président du Crif, a ainsi rencontré vendredi à ce sujet Amélie Oudéa-Castéra, ministre des Sports, « pour lui dire son indignation ».

« La ministre l’a assuré que les instances de Paris 2024 sont officiellement saisies et se prononceront dans les prochains jours », a précisé le Crif, selon lequel « la seule issue raisonnable pour préserver l’image et les valeurs des JO de Paris » est qu’Emilie Gomis « soit démise de ses fonctions d’ambassadrice de Paris 2024 ».

La sportive est accusée sur X d’avoir posté le 9 octobre des messages justifiant les attaques du 7 octobre en Israël, et ces derniers années sur les réseaux sociaux de complotisme anti-Israël, de complotisme antivax, de soutien à Poutine contre l’Ukraine, ou encore de soutien au suprémaciste antisémite Kemi Seba. Elle aurait aussi « liké » un post du prédicateur antisémite Louis Farrakhan.

Emilie Gomis avait posté un message censé expliquer ses prises de position avant même la rencontre de samedi entre Yonathan Arfi et Amélie Oudéa-Castéra. Elle n’a néanmoins que peu convaincu ses opposants.

En savoir plus sur :
S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.