Joe Biden, pourtant catholique, se sent plus juif qu’Hillary Clinton
Rechercher

Joe Biden, pourtant catholique, se sent plus juif qu’Hillary Clinton

"C'est moi qui ai le plus de kippot", déclare le vice-président à la foule, à Dayton dans l’Ohio, "vous êtes un vrai mensch", répondent ses sympathisants

Le vice-président américain Joe Biden dit au revoir alors qu'il monte dans l'Air Force 2 à l'aéroport Ben Gourion en route pour Amman, le 10 mars 2016 (Crédit : Matty Stern / Ambassade américaine Tel Aviv)
Le vice-président américain Joe Biden dit au revoir alors qu'il monte dans l'Air Force 2 à l'aéroport Ben Gourion en route pour Amman, le 10 mars 2016 (Crédit : Matty Stern / Ambassade américaine Tel Aviv)

DAYTON, Ohio (JTA) – Joe Biden veut que vous sachiez qu’il est plus juif qu’Hillary Clinton.

Le vice-président, un catholique notoire, a déclaré lundi à Dayton dans l’Ohio, alors qu’il faisait campagne pour la candidate démocrate.

Cela se produit au bout de 19 minutes, dans le discours que l’on peut voir sur C-Span, contre toute attente, et après que Biden ait dit qu’il n’aimait pas prononcer les mots « Donald Trump ».

La foule a ri et Biden a lancé une phrase auto-dévalorisante, qu’il utilise à chaque fois qu’il se montre un peu irrévérencieux : « Tout le monde pense que je ne pense pas ce que je dis, mais certaines fois, je le pense, et c’est problématique ! »

Une voix s’éleve dans la foule et lance : « vous êtes un vrai mensch ! »

Le vice-président Joe Biden lors d'un rassemblement pro-Clinton à Dayton, dans l'Ohio, le 24 mai 2016. (Crédit : capture d'écran C-span)
Le vice-président Joe Biden lors d’un rassemblement pro-Clinton à Dayton, dans l’Ohio, le 24 mai 2016. (Crédit : capture d’écran C-span)

Biden sourit : « Merci, c’est un vrai compliment, un vrai compliment », dit-il. Il s’autorise ensuite une digression vers l’une des phrases qu’il aime bien lancer à un auditoire juif.

« D’ailleurs, je suis le seul irlandais catholique que vous connaissez dont le rêve s’est réalisé parce que sa fille a épousé un chirurgien juif. Je voulais juste que vous le sachiez », a-t-il dit au milieu des rires et des applaudissements.

(La fille de Biden, Ashley, a épousé Howard Krein, un chirurgien de Philadelphie en 2012.)

Marc Daniels, qui a été omniprésent dans la campagne, vendant des kippot spécialisées, m’a dit qu’il était au deuxième rang avec une pile de kippot à l’effigie d’Hillary, et Biden semble l’avoir remarqué.

« C’est moi qui ai le plus de kippot, toutes celles que vous faites », a déclaré Biden, en ajoutant qu’il avait envisagé la conversion.

« Si j’opère le changement, je sais où je vais. »

Il s’essaie ensuite à une autre phrase bien connue de son circuit juif : « Juste pour que vous le sachiez, la plus vieille église catholique du Delaware a érigé une houppa (dais nuptial) sur l’autel, où ma fille s’est mariée ».

Daniel intervient à ce moment : « J’ai des kippot à l’effigie d’Hillary ! » et Biden s’exclame : « Ce sont des kippot Hillary ! Je suis plus juif qu’Hillary, je suis là depuis bien plus longtemps qu’Hillary ! »

Il a peut-être raison quant à son implication dans le judaïsme, mais nous laisserons la question de « qui est plus juif » ouverte. Un indice cependant, Biden s’est rendu en Israël en 1973, et Clinton s’y est rendue pour la première fois en 1981.

Il a également appris la notion de me’houtanim à deux reprises. Biden a un gendre et une belle-fille juive. En plus d’Ashley qui a épousé Krein, le défunt fils de Biden, Beau, avait épousé Hallie Olivere en 2002, juive également.

Quant à Chelsea, la fille des Clinton, elle a épousé Marc Mezvisnky.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...