Kahlon : l’expulsion dissuadera les terroristes
Rechercher

Kahlon : l’expulsion dissuadera les terroristes

Le ministre Yisrael Katz a présenté un projet de loi qui permettrait au gouvernement d'expulser les familles des terroristes

Marissa Newman est la correspondante politique du Times of Israël

Le Premier ministre Benjamin Netanyahu et le ministre des Finances, Moshe Kahlon à la réunion hebdomadaire du cabinet à Jérusalem, le 5 août 2015 (Crédit : Marc Israel Sellem / Flash90 / Pool)
Le Premier ministre Benjamin Netanyahu et le ministre des Finances, Moshe Kahlon à la réunion hebdomadaire du cabinet à Jérusalem, le 5 août 2015 (Crédit : Marc Israel Sellem / Flash90 / Pool)

Le ministre des Finances, Moshe Kahlon (Koulanou), a réitéré son soutien à une initiative visant à expulser les familles des terroristes d’Israël, affirmant que cette manoeuvre aurait un effet dissuasif sur les terroristes.

« Je crois en l’expulsion », a déclaré Kahlon aux journalistes à la Knesset lors d’une conférence de presse marquant la première année depuis les élections législatives. « J’ai été convaincu par les forces de sécurité que l’expulsion est un moyen de dissuasion ».

Le ministre des Finances, qui n’a pas précisé où les expulsés seraient envoyés, faisait allusion à un projet de loi présenté la semaine dernière par le ministre des Renseignements, Yisrael Katz, qui permettrait au gouvernement d’expulser les familles des terroristes palestiniens, si elles étaient au courant ou ont soutenu leurs activités.

Kahlon, qui siège au cabinet de sécurité, a annoncé fin de semaine dernière qu’il soutiendrait la mesure controversée visant à expulser les familles des terroristes palestiniens.

Le Premier ministre Benjamin Netanyahu est aussi en faveur de ce projet de loi et a demandé au procureur général Amichai Mandelblit d’examiner sa valeur légale. Mandelblit a par le passé déclaré que le projet de loi pourrait contrevenir au droit international.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...