Kate Middleton s’entretient avec deux survivants de la Shoah
Rechercher

Kate Middleton s’entretient avec deux survivants de la Shoah

La duchesse britannique a échangé avec Zigi Shipper, 91 ans, et Manfred Goldberg, 90 ans, qui se sont rencontrés dans le camp de concentration du Stutthof

Kate Middleton, duchesse de Cambridge et épouse du prince William, s’est entretenue par visioconférence avec deux survivants de la Shoah ce mercredi à l’occasion de la Journée internationale dédiée à la mémoire des victimes de l’Holocauste, ont rapporté les responsables communication de la famille royale.

Les deux survivants de la Shoah auxquels elle a parlé, Zigi Shipper, 91 ans, et Manfred Goldberg, 90 ans, se sont rencontrés à l’adolescence dans le camp de concentration du Stutthof, en Pologne, en 1944.

« Je suis ravi, vous savez. Je n’ai pas besoin de votre mari, vous êtes celle que je voulais voir », lui a dit Zigi Shipper, déclenchant les rires de la duchesse.

« Je lui dirais qu’il vous manque beaucoup. Il vous passe le bonjour et c’est évidemment un plaisir de vous revoir », a répondu Kate Middleton, qui avait déjà rencontré les deux hommes en 2017 lors d’une visite au camp de concentration du Stutthof.

Coat fashions of Princess Kate (photo credit: screenshot, josephinepierre1, YouTube.com)
Kate Middleton. (Crédit : Capture d’écran josephinepierre1 / YouTube)

« Les histoires que vous avez tous deux partagées avec moi aujourd’hui et votre dévouement à éduquer la prochaine génération, les jeunes générations, sur vos expériences et les horreurs de l’Holocauste montrent une force extrême et une telle bravoure », a-t-elle affirmé à la fin de la conversation. « Nous avons tous un rôle à jouer, toutes les générations ont un rôle à jouer pour faire en sorte que les histoires que nous avons entendues de Zigi et Manfred aujourd’hui vivent et que les leçons que nous avons apprises ne se répètent pas dans l’histoire. Manfred et Zigi, je n’ai jamais oublié la première fois que nous nous sommes rencontrés en 2017 et vos histoires sont restées avec moi depuis. C’est un plaisir de vous voir à nouveau aujourd’hui et vous avez raison Manfred, il est important que ces histoires soient transmises à la génération suivante. »

L’an dernier, au Central Hall de Westminster, le prince William, Kate Middleton, le Premier ministre Boris Johnson et des célébrités britanniques avaient participé à une cérémonie de commémoration de la Shoah et des génocides qui ont suivi en Bosnie, au Cambodge, au Rwanda ou encore au Darfour.

Le prince William s’était rendu en Israël à l’été 2018, sans son épouse restée en Angleterre pour s’occuper de leur troisième enfant né peu avant.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...