Kobi Marimi satisfait de sa performance malgré un classement décevant
Rechercher

Kobi Marimi satisfait de sa performance malgré un classement décevant

Très enjoué après sa prestation, le candidat israélien à l'Eurovision a dit être content et fier d'avoir représenté son pays malgré sa 23e place

Kobi Marimi d'Israël interprète la chanson "Maison" lors du grand final du concours de l'Eurovision 2019, le 18 mai 2019. (AP Photo/Sebastian Scheiner)
Kobi Marimi d'Israël interprète la chanson "Maison" lors du grand final du concours de l'Eurovision 2019, le 18 mai 2019. (AP Photo/Sebastian Scheiner)

Samedi soir, le représentant d’Israël au concours de l’Eurovision 2019 a dit qu’il était content de sa performance et qu’il était fier d’avoir représenté Israël, malgré son résultat final décevant.

Kobi Marimi a obtenu la 23ème place avec sa lente ballade lyrique « Home ».

« Je n’aurais pas pu demander plus que cela. Je me souviendrais de cette nuit pour toujours. Je n’ai pas de mots pour expliquer à quel point j’aime ce pays, et à quel point je suis fier de moi-même et de mon équipe », a déclaré Marimi au site d’information Ynet.

« Je suis très heureux et reconnaissant du public pour ses encouragements, et pour les drapeaux qu’ils ont amenés dans cet événement. Je me rappellerai de ce moment pour le restant de ma vie », a-t-il dit.

Des critiques ont dit que la chanson de Marimi était trop lente et manquait de personnalité, mais Marimi lui a donné une petite touche supplémentaire d’émotion lors du show.

Il a pleuré à la fin de la chanson, pouvant à peine remercier la foule en hébreu.

« Wow » est ce que le présentateur local a pu dire.

« C’était vraiment très amusant pour moi. Il y a eu les répétitions avec du public, mais cela n’a jamais été comme cela auparavant. Le nombre de drapeaux israéliens présents. C’était fou », a déclaré un Marimi très enjoué au diffuseur public Kan.

« J’ai continué à pleurer alors que je quittais la scène. Toute la délégation pleurait, nous pleurions tous », a-t-il dit, en qualifiant la performance de « montagne russe » émotionnelle.

Quand on lui a demandé ce qu’il ferait après la compétition, Marimi a dit qu’il avait faim.

« La nourriture de la mère, je mangerai tout ce qu’elle me fera », a-t-il dit.

« Je vais un peu aller faire la fête ce soir. Nous le méritons bien », a-t-il dit à Kan.

Duncan Laurence des Pays-Bas célèbre la victoire au concours de l’Eurovision 2019 avec la chanson « Arcade » à Tel Aviv, le 18 mai 2019. Derrière lui, on retrouve la chanteuse israélienne Netta Barzilai, la lauréate de 2018. (AP Photo/Sebastian Scheiner)

Duncar Laurence des Pays-Bas a remporté la 64ème édition du concours avec sa performance mélancolique au piano « Arcade ».

Laurence était favori avant la grande finale de samedi, mais il devait recevoir le soutien des fans pour assurer la cinquième victoire du pays dans la compétition. L’Italie est arrivée en deuxième position, suivie de la Russie, de la Suisse et de la Norvège.

Netta Barzilai d’Israël, la lauréate du concours de l’année dernière, a remis le trophée à Laurence.

« C’est pour rêver grand, c’est pour la musique avant tout, toujours », a déclaré Laurence.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...