Kushner prédit un développement des implantations jusqu’au point de non-retour
Rechercher

Kushner prédit un développement des implantations jusqu’au point de non-retour

Sans plan, "Israël continuera à se développer à ce rythme et il n'y aura pas d'opportunité pour créer un État palestinien", a déclaré le gendre du président américain

Jacob Magid est le correspondant pour les questions liées aux implantations pour le Times of Israël

Jared Kushner lors d'une interview télévisée aux abords de la Maison Blanche à Washington, le 29 janvier 2020 (Crédit : Drew Angerer/Getty Images/AFP)
Jared Kushner lors d'une interview télévisée aux abords de la Maison Blanche à Washington, le 29 janvier 2020 (Crédit : Drew Angerer/Getty Images/AFP)

Samedi, le haut conseiller à la Maison Blanche Jared Kushner a déclaré que si les responsables palestiniens n’acceptent pas de travailler avec le plan de paix récemment dévoilé par l’administration Trump, les implantations israéliennes continueront à se développer, rendant impossible la création d’un État palestinien.

« Depuis de nombreuses années, Israël s’est élargi alors qu’il y avait des négociations mais qu’il n’y a pas eu de résolution au confit », a déclaré Kushner au journaliste égyptien Amr Adeeb lors d’un entretien sur le programme El-Hakaya

Kushner, qui était l’un des principaux architectes derrière le plan Trump, a déclaré que les Etats-Unis travaillaient à obtenir un accord avec Israël. L’accord permettrait de reconnaître la souveraineté israélienne sur plusieurs zones de la Cisjordanie, permettant ainsi à Jérusalem de faire avancer les projets d’annexion.

Kushner a dit à El-Hakaya que l’accord selon lequel les Etats-Unis reconnaîtront la terre israélienne en Cisjordanie « prendra quelques mois » au cours desquels les deux camps surveilleront « chaque centimètre » du territoire.

« C’est la terre que [les Israéliens] ne vont jamais abandonner parce qu’ils ont des gens là-bas, a déclaré Kushner, clarifiant que la reconnaissance serait « en échange pour qu’eux [Israéliens] cessent de s’agrandir ».

« Parce que je vais dire cela… si nous ne faisions pas cela, Israël continuera à se développer à ce rythme et il n’y aura pas d’opportunité pour créer un État palestinien », a-t-il affirmé.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...