Israël en guerre - Jour 225

Rechercher

La Cour suprême gèle le limogeage du chef de la Poste

Dans son ordonnance contre les ministres Karhi et Amsalem, la Cour se dit sceptique et Mishael Vaknin estime avoir été saqué pour des motifs politiques

Jeremy Sharon est le correspondant du Times of Israel chargé des affaires juridiques et des implantations.

Mishael Vaknin, qui a été démis de ses fonctions de directeur de la Société postale israélienne, devant la Cour Suprême lors de l'examen du recours contre son limogeage, le 7 septembre 2023. (Crédit : Yonatan Sindel/Flash90)
Mishael Vaknin, qui a été démis de ses fonctions de directeur de la Société postale israélienne, devant la Cour Suprême lors de l'examen du recours contre son limogeage, le 7 septembre 2023. (Crédit : Yonatan Sindel/Flash90)

La Cour suprême voit d’un mauvais œil la décision ministérielle de révoquer le directeur de la Société postale israélienne, Mishael Vaknin. Dimanche matin, elle a donc décidé de suspendre la décision et prévenu les ministres concernés qu’elle serait annulée s’ils n’expliquaient pas les motifs qui les ont amenés à la prendre.

Les juges Isaac Amit, Yosef Elron et Alex Stein ont émis l’injonction provisoire contre le ministre des Communications Shlomo Karhi et le ministre de la Coopération régionale David Amsalem, qui ont tous deux pris la décision de limoger Vaknin. Leur décision indique que Vaknin peut reprendre ses fonctions s’il le souhaite.

Elle a été prise suite à une audience de la Cour suprême, jeudi, au cours de laquelle Amit a remis en cause la régularité du limogeage, au motif que les critères requis pour limoger le chef d’une entreprise publique comme la Société postale israélienne n’ont pas été respectés.

Ce dimanche, les juges ont demandé à Karhi et Amsalem d’expliquer « ce qui pourrait les empêcher de conclure que le limogeage du directeur de la société postale israélienne est irrégulier » et pour quels motifs la décision ne devrait pas être invalidée par la Cour.

Les juges de la Cour suprême Yosef Elron et Isaac Amit lors de l’examen d’un recours contre le limogeage du directeur de la société postale israélienne, Mishael Vaknin, le 7 septembre 2023. (Crédit : Yonatan Sindel/Flash90)

Vaknin ne sera pas officiellement congédié tant que la question n’aura pas été tranchée par la Cour.

L’injonction provisoire contre les ministres du gouvernement est un indicateur relativement fort du fait que les juges n’ont pas un a priori favorable de leur position.

La date de l’audience sera fixée sous peu.

En savoir plus sur :
S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.
image
Inscrivez-vous gratuitement
et continuez votre lecture
L'inscription vous permet également de commenter les articles et nous aide à améliorer votre expérience. Cela ne prend que quelques secondes.
Déjà inscrit ? Entrez votre email pour vous connecter.
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
SE CONNECTER AVEC
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation. Une fois inscrit, vous recevrez gratuitement notre Une du Jour.
Register to continue
SE CONNECTER AVEC
Log in to continue
Connectez-vous ou inscrivez-vous
SE CONNECTER AVEC
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un e-mail à .
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.