La Croatie bloque l’extradition d’un suspect du meurtre d’un cadre du Hamas
Rechercher

La Croatie bloque l’extradition d’un suspect du meurtre d’un cadre du Hamas

"La Cour suprême a accepté l'appel du suspect et (...) a rejeté la demandé d'extradition émise par la République de Tunisie", après avoir dit que les conditions étaient réunies

Mohamed Zaouari, l'ingénieur tunisien spécialiste des drones abattu en décembre 2016, (Capture d'écran : Aljazeera/YouTube)
Mohamed Zaouari, l'ingénieur tunisien spécialiste des drones abattu en décembre 2016, (Capture d'écran : Aljazeera/YouTube)

La Cour suprême de Croatie a interdit lundi l’extradition vers la Tunisie d’un ressortissant bosnien soupçonné d’avoir participé en 2016 à l’assassinat d’un homme présenté comme un cadre du groupe terroriste islamiste du Hamas, Mohamed Zaouari.

Celui ci, âgé de 49 ans, a été tué d’une vingtaine de balles au volant de sa voiture le 15 décembre 2016 à Sfax, la deuxième ville de Tunisie.

« La Cour suprême a accepté l’appel du suspect et (…) a rejeté la demandé d’extradition émise par la République de Tunisie », a indiqué la Cour dans une déclaration.

La justice croate avait estimé en première instance début mai que les « conditions juridiques préalables pour l’extradition » étaient réunies.

La décision finale reviendra au ministre croate de la Justice.

Le suspect, Alen Camdzic, âgé de 46 ans, selon les médias croates, a été arrêté en mars en Croatie en vertu d’un mandat d’arrêt international.

Toujours selon les médias, Alen Camdzic était policier bosnien pendant les guerres des années 90 et était devenu militaire professionnel après le conflit.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...