Rechercher

Pittsburgh : la mère du tueur de la synagogue « souffre pour la communauté juive »

Selon un pasteur, Barbara et son conjoint sont "vraiment affligés" par les actes présumés de Robert Bowers : "ils aiment le peuple juif"

La population rend hommage aux 11 personnes tuées le 27 octobre 2018, devant un mémorial de fortune à l'extérieur de la synagogue Tree of Life, dans le quartier Squirrel Hill de Pittsburgh, le jeudi 1er novembre 2018. (Crédit : AP Photo/Gene J. Puskar)
La population rend hommage aux 11 personnes tuées le 27 octobre 2018, devant un mémorial de fortune à l'extérieur de la synagogue Tree of Life, dans le quartier Squirrel Hill de Pittsburgh, le jeudi 1er novembre 2018. (Crédit : AP Photo/Gene J. Puskar)

Le pasteur de la mère du tireur présumé dans l’attaque de la synagogue de Pittsburgh a dit qu’elle « souffre pour la communauté juive ».

La femme, qui s’appelle Barbara, est « vraiment affligée », a déclaré le pasteur Mark Schollaert de la First Baptist Church de Monongahela, en Pennsylvanie, au Pittsburgh Tribune-Review, mercredi soir.

La femme vit près de l’église avec son conjoint, qui n’est pas le père du suspect, Robert Bowers.

Bowers a été inculpé de 44 chefs d’accusation, dont 32 sont passibles de la peine de mort et de crimes de haine, devant un tribunal fédéral à Pittsburgh, jeudi matin. Il est détenu en prison sans possibilité de libération sous caution.

Photo du permis de conduire de Robert Bowers, meurtrier présumé de la synagogue de Pittsburgh. (DOT de Pennsylvanie)

Mercredi, la mère de Bowers a demandé à son pasteur de dire publiquement à quel point elle se sentait affligée et brisée par l’attaque.

« Barbara et Ray sont vraiment navrés pour la communauté juive, ils le sont réellement », a déclaré M. Schollaert. « Ils souffrent pour la communauté juive. Ils aiment le peuple juif. C’est quelque chose de très dur ».

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...