La police arrête des surfeurs à Tel Aviv qui refusaient de sortir de l’eau
Rechercher

La police arrête des surfeurs à Tel Aviv qui refusaient de sortir de l’eau

La police a eu recours à un hélicoptère, un bateau et des jet skies pour rassembler une douzaine de surfeurs

Vendredi, on a découvert des images d’officiers de police, certains à bord d’un bateau à moteur, encerclant et arrêtant un surfeur seul à Tel Aviv. Il aurait refusé de sortir de l’eau.

La vidéo a été très largement partagée sur les réseaux sociaux. Certains internautes se sont interrogés sur la pertinence de déployer autant d’officiers de police pour cette possible infraction.

On peut voir la police emporter la planche de surf de l’homme. Les policiers se confrontent puis arrêtent un autre homme qui se promenait sur place alors que des badauds interpellent les forces de l’ordre.

Les directives du gouvernement autorisent les citoyens à pratiquer une activité sportive jusqu’à 500 mètres de leur maison, mais les plages restent encore fermées.

Vendredi, la police a distribué 10 amendes à des personnes présentes sur la plage à Tel Aviv et à Bat Yam. Deux surfeurs ont été arrêtés, selon Haaretz.

La police a eu recours à un hélicoptère, un bateau et des jet skis pour rassembler une douzaine de surfeurs. Deux surfeurs, qui ont refusé d’obtempérer, ont été arrêtés.

Les surfeurs ont déclaré à Haaretz que la police avait annulé une manifestation pro-surf qu’ils avaient organisée pour demander à pouvoir aller dans l’eau.

Certains des surfeurs se sont plaints de l’usage excessif de la force et des restrictions injustes. Ils affirment qu’ils vivent à moins de 500 mètres de la plage.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...