Rechercher

La rupture d’une canalisation inonde des rues de Tel Aviv

L'IEC a déclaré qu'un tuyau a été touché lors de travaux d’infrastructures ; l’inondation a bloqué le carrefour entre Moshe Dayan et Hashalom, entraînant une fermeture temporaire

Une inondation causée par la rupture d'une canalisation, à Tel Aviv, le 4 janvier 2023. (Autorisation)
Une inondation causée par la rupture d'une canalisation, à Tel Aviv, le 4 janvier 2023. (Autorisation)

La rupture d’une canalisation a provoqué un chaos de la circulation à Tel Aviv mercredi, bloquant l’intersection de deux artères principales de la ville et entraînant la fermeture de plusieurs rues aux alentours.

La municipalité de Tel Aviv a prévenu que la réparation des dégâts pourrait prendre plusieurs jours.

Des inondations et un glissement de terrain ont pris d’assaut l’intersection entre la route Moshe Dayan et la route Hashalom.

Pendant la nuit, des travaux effectués par la Compagnie israélienne d’électricité (IEC) ont fait éclater un tuyau près d’un grand trou creusé pour un chantier d’infrastructures routières.

Des vidéos publiées sur les réseaux sociaux montrent des rues transformées en rivières.

L’IEC a déclaré dans un communiqué qu’un ouvrier travaillant sur des infrastructures avait endommagé une canalisation reliant Tel Aviv à la banlieue de Givatayim. Elle a déclaré qu’un grand nombre d’ouvriers municipaux ont été déployés sur les lieux et que des efforts étaient en cours pour rouvrir les routes au plus vite.

La municipalité de Tel Aviv a ensuite déclaré dans un communiqué qu’il y avait eu beaucoup d’érosion du sol et qu’après une évaluation, il avait été décidé de fermer complètement la route Hashalom, depuis l’angle de la rue Yigal Alon à Tel Aviv à l’angle de la rue Yitzhak Rabin à Givatayim, soit sur une distance d’environ un kilomètre, y compris toutes les rues adjacentes.

Il a été demandé au public d’éviter la zone, y compris les piétons.

Des sources municipales ont déclaré à la Douzième chaîne que certaines de ces routes resteront fermées jusqu’à samedi, au minimum.

Les inondations ont provoqué d’importants embouteillages dans la région. Certains véhicules sont restés coincés, a rapporté Walla.

La police a demandé aux conducteurs d’emprunter des itinéraires alternatifs.

En savoir plus sur :
S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.