L’alyah française : un réel bouleversement ?
Rechercher

L’alyah française : un réel bouleversement ?

Les chiffres de l’alyah française sont en très forte hausse

Un policier montant la garde le 21 janvier 2015 devant le magasin HyperCacher à Paris où quatre Juifs ont été  assassinés par Amédy Coulibaly, le 9 janvier 2015. (Crédit : Eric Feferberg/AFP)
Un policier montant la garde le 21 janvier 2015 devant le magasin HyperCacher à Paris où quatre Juifs ont été assassinés par Amédy Coulibaly, le 9 janvier 2015. (Crédit : Eric Feferberg/AFP)

Le nombre de français immigrants en Israël, entre janvier et août 2015, est en hausse de 25 %, il est plus élevé que l’année dernière pour la même période, rapporte Ynet.

4 000 français ont fait leur alyah pendant le premier semestre 2014 – contre 5 100 pour le premier semestre 2015.

Les chiffres ont été remis par les directeurs des organisations juives de France au ministre de l’Immigration et de l’Intégration Zeev Elkin.

Le ministère de l’Immigration et de l’Intégration estime que d’ici la fin 2015 le nombre d’immigrants français atteindra 9 000 personnes.

En 2014, 7 200 français avaient fait leur alyah.

Ce nombre croissant d’immigrants français impose la mise en place et l’adaptation de nouvelles structures permettant une meilleure intégration au sein du pays.

Ainsi, le budget concernant l’apprentissage de l’hébreu devrait être revu à la hausse.

Une loi sur l’équivalence des diplômes a été adoptée en Israël afin de faciliter la reconnaissance des diplômes français.

A la suite des attentats de janvier 2015, le Premier ministre israélien s’était rendu à Paris. Lors des hommages rendus pour les victimes de l’Hyper Cacher, Benjamin Netanyahu avait appelé la communauté juive de France a faire son alyah.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...