L’ancien président George H.W. Bush soutiendrait Clinton
Rechercher

L’ancien président George H.W. Bush soutiendrait Clinton

« Il m’a dit qu’il votait pour Hillary !! » a posté la fille de Robert F. Kennedy sur Facebook après une rencontre avec l’ancien président

L'ancien président George H. W. Bush rencontre le président Barack Obama à la Maison Blanche, le 30 janvier 2010. (Crédit : Pete Souza/Maison Blanche/domaine public/WikiCommons)
L'ancien président George H. W. Bush rencontre le président Barack Obama à la Maison Blanche, le 30 janvier 2010. (Crédit : Pete Souza/Maison Blanche/domaine public/WikiCommons)

George H.W. Bush s’apprête à snober le candidat de son parti à la présidentielle Donald Trump, et à passer de l’autre côté pour voter pour la candidate démocrate Hillary Clinton aux prochaines élections, selon un post Facebook repris par Politico.

Kathleen Kennedy Townsend, ancienne lieutenant-gouverneur démocrate du Maryland, a posté lundi une photo d’elle serrant la main de l’ancien président, âgé aujourd’hui de 92 ans. La légende disait : « Le président m’a dit qu’il votait pour Hillary !! »

Lorsqu’il lui a été demandé de confirmer cette information, la fille de feu Robert F. Kennedy a affirmé avoir rencontré Bush dans le Maine où il a clairement annoncé sa préférence.

« C’est ce qu’il a dit », a-t-elle déclaré selon le journal.

Donald Trump à Philadelphie, en Pennsylvanie, le 7 septembre 2016. (Crédit : Mark Makela/Getty Images)
Donald Trump à Philadelphie, en Pennsylvanie, le 7 septembre 2016. (Crédit : Mark Makela/Getty Images)

Le porte-parole de Bush, Jim McGrath, a indiqué que l’ancien chef d’Etat ne commenterait pas l’élection présidentielle pendant la campagne.

« Ce que le président Bush votera comme un citoyen normal dans 50 jours sera exactement cela : un vote exprimé par un citoyen normal dans 50 jours. »

Les Bush sont restés hors de la course aux présidentielles depuis que l’ancien gouverneur de Floride, Jeb Bush, a abandonné sa candidature aux primaires républicaines. Jeb Bush a déclaré qu’il ne voterait pas pour Trump.

Plusieurs éminents républicains de l’administration Bush et de celle de son fils Georges W. Bush, président entre 2001 et 2009, pensent également soutenir Clinton, et parmi eux, le conseiller à la sécurité nationale, Brent Scowcroft, et l’ancien secrétaire au commerce, Carlos Gutierrez.

Mais l’ancien vice-président de Bush, Dan Quayle, a déclaré à Politico en juillet qu’il espère encore que les deux Bush soutiendront Trump.

« Au fond de leur cœur, j’aimerais espérer qu’ils souhaitent un président républicain, mais ils ne parlent que pour eux », a confié Quayle.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...