L’antisémitisme à bord d’un Uber parisien
Rechercher

L’antisémitisme à bord d’un Uber parisien

Flora Ghebali a fait les frais d'une conversation aux forts relents antisémites dans un véhicule Uber parisien qu'elle a pris le soin de filer. Uber lui a répondu

Flora Ghebali en novembre 2015 (Crédit: capture d'écran BFMTV)
Flora Ghebali en novembre 2015 (Crédit: capture d'écran BFMTV)

Flora Ghebali, responsable de la communication de la fondation de François Hollande La France s’engage a posté sur son compte Twitter le montage vidéo d’une conversation tenue de nuit le 1er décembre dans un Uber où les poncifs antisémites du chauffeur semblent succéder les uns aux autres.

« Hier soir dans un Uber, présente Ghebali qui est également la fille de la journaliste Daniela Lumbroso, une conversation ordinaire sur les gilets jaunes qui dérive en 3 questions à la ‘responsabilité des juifs’. Écoutez bien, il dit également que la ‘Shoah est la banane du siècle' ».

Durant le visionnage de cette vidéo entrecoupée d’une minute et 20 secondes, il est question de l’amalgame des musulmans français et des terroristes, des juifs qui reçoivent de l’aide de l’Etat français, du fait que, lorsque le chauffeur parle d’Israël il parle en fait des Juifs français -« c’est pareil pour moi »- de son soutien à Dieudonné et, en effet, de la Shoah qui « est la banane du siècle ».

A la descente de son Uber, Flora Ghebali a informé la plate-forme de transports qu’elle désirait porter plainte.

« Mon Uber a tenu des propos racistes, antisémites et négationnistes (…). J’aimerais déposer plainte auprès de la police mais je ne dispose pas de l’identité du chauffeur (…). J’attends une prise de responsabilité de votre part ».

Via Twitter, la réponse de Uber n’a pas tardé.

« Bonjour Flora, nous sommes sincèrement désolés d’apprendre cette situation. Pourriez-vous svp revenir vers nous en DM avec l’adresse e-mail et le numéro de téléphone liés à votre compte ? Nous pourrons ainsi identifier la course et le chauffeur concernés. À très vite ! »

A suivre, donc.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...