Lapid : Netanyahu m’a offert le ministère des Affaires étrangères
Rechercher

Lapid : Netanyahu m’a offert le ministère des Affaires étrangères

Le chef de Yesh Atid affirme que le Likud tente en vain de l'attirer dans le nouveau gouvernement « terrible, irresponsable »

Yair Lapid, président du parti Yesh Atid, pendant la cérémonie de prestation de serment de la 20e Knesset, le 31 mars 2015. (Crédit : Miriam Alster/Flash90)
Yair Lapid, président du parti Yesh Atid, pendant la cérémonie de prestation de serment de la 20e Knesset, le 31 mars 2015. (Crédit : Miriam Alster/Flash90)

Le chef de Yesh Atid et ancien ministre des Finances Yair Lapid a déclaré samedi que les associés du Premier ministre Benjamin Netanyahu lui ont offert le ministère des Affaires étrangères pour l’attirer dans le gouvernement, une offre qu’il dit avoir refusée.

Lapid a également accusé le nouveau gouvernement de conduite déshonorante dans un « festival » de titres ministériels et d’ « extorsion de fonds » budgétaires des partenaires de la coalition.

« Ils m’ont offert d’être ministre des Affaires étrangères et ils nous ont proposé trois autres portefeuilles», a dit Lapid à la Deuxième chaîne. « Ils voulaient un gouvernement plus grand. Ce n’est pas un secret qu’ils veulent un gouvernement plus grand. »

Lapid a déclaré que l’offre a été rejetée d’emblée. « Nous leur avons dit que cela n’arrivera pas et qu’il était inutile de discuter », a-t-il dit. « Nous ne devons pas faire partie de ce gouvernement. »

La déclaration de l’ancien ministre a été immédiatement rejetée par les responsables du Likud. Ce à quoi il a rétorqué : « Ils peuvent se lever et nier tout ce qu’ils veulent. »

Lapid a appelé la nouvelle coalition « un gouvernement terrible se comportant de manière irresponsable, qui a commencé son mandat avec une vente de liquidation [du budget de l’Etat]. »

Il a affirmé qu’il avait laissé au nouveau ministre des Finances Moshe Kahlon « des conditions presque optimales» pour lancer ses réformes prévues dans le secteur du logement et le système bancaire.

Kahlon, a-t-il dit, « a de bons plans et est un homme bien à mes yeux. Le problème est qu’ils ont pris tout l’argent et l’ont donné – au Shas, à Yahadout HaTorah, à HaBayit HaYehudi, aux gens du Likoud – ils ont organisé un festival de liquidation au lieu de se diriger vers une économie responsable qui fera baisser les prix et agira pour le peuple. »

Lapid a accusé le cabinet de « ternir l’institution de ministre dans l’Etat d’Israël en 10 jours d’existence ».

« Ils ont divisé le ministère des Affaires étrangères entre six différents ministres et puis ont paru surpris devant nos problèmes, » a-t-il dit. « Chaque ministre dit : ‘Je ne suis pas satisfait de ce que j’ai’. Le ministre des Transports est également… je crois le ministre des Renseignements. Le ministre de la Sécurité publique – comme s’il n’y avait pas de problèmes dans la police… est également ministre des Affaires stratégiques. »

« Rien ne suffit à personne parce qu’ils regardent tous à côté et disent ‘ô il a obtenu plus que moi’. Ceci est de l’irresponsabilité nationale », a-t-il dit.

Le député Likud Gilad Erdan a été confirmé ministre lundi, après une semaine d’incertitude sur le rôle qu’il comblerait dans le nouveau cabinet de Netanyahu. Erdan dirigera à la fois le ministère de la Sécurité publique et des Affaires stratégiques.

Pendant ce temps, Netanyahu a remis au ministre de l’Intégration Zeev Elkin la position supplémentaire de ministre des Affaires de Jérusalem mardi matin, une démarche perçue comme une tentative d’apaiser Elkin, auquel on a retiré le ministère des Affaires stratégiques pour le remettre à Erdan.

Le ministère de la Sécurité publique avait d’abord été remis à Yariv Levin, qui va maintenant devoir se contenter du titre plus modeste de ministre du Tourisme.

L’entrée d’Erdan dans le cabinet  forcera également Benny Begin du Likud de démissionner en tant que ministre-sans-portefeuille après seulement 10 jours de travail, en raison de la limite du nombre de ministres par le cabinet.

L’équipe du Times of Israel a contribué à cet article

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...