Israël en guerre - Jour 254

Rechercher

Lapid réclame le déplacement de l’ambassade américaine à Jérusalem

Le président de Yesh Atid a aussi salué les efforts “pour tenter de relancer le processus diplomatique” avec les Palestiniens

Raoul Wootliff est le correspondant parlementaire du Times of Israël

Yair Lapid, président de Yesh Atid, au centre, entouré des députés Aliza Lavie, 2e à droite, et Yoel Razvozov, à droite, sur la colline des Munitions de Jérusalem, le 15 mai 2017. (Crédit : autorisation)
Yair Lapid, président de Yesh Atid, au centre, entouré des députés Aliza Lavie, 2e à droite, et Yoel Razvozov, à droite, sur la colline des Munitions de Jérusalem, le 15 mai 2017. (Crédit : autorisation)

Yair Lapid, le président de Yesh Atid, a déclaré lundi qu’Israël ne devait pas céder aux « menaces » après sa demande,à savoir que les Etats-Unis déplacent leur ambassade de Tel Aviv à Jérusalem.

« Je rejoins l’appel du Premier ministre au président des Etats-Unis pour déplacer l’ambassade américaine à Jérusalem », a déclaré Lapid aux députés de son parti pendant une visite du mémorial de la guerre des Six Jours sur la colline des Munitions de Jérusalem.

« Nous ne pouvons pas laisser les menaces d’émeutes nous influencer. Israël et les Etats-Unis ne déterminent pas leur politique en se fondant sur des menaces, mais sur ce qui est bon et ce qui est juste. Et il n’y a rien de plus juste, historiquement et moralement, que notre relation à Jérusalem. »

« Nous sommes ici pour dire que nous sommes là pour rester. Jérusalem restera unie pour toujours », a-t-il dit, notant que le site du mémorial « symbolise la grande victoire de la guerre des Six Jours. »

Faisant référence aux récents propos de la Maison Blanche et aux médias israéliens, Lapid a déclaré qu’il saluait les efforts « pour tenter de relancer le processus diplomatique » avec les Palestiniens.

« Comme tout le centre israélien, du Likud au Parti travailliste, Yesh Atid soutient le principe des deux états. Il est temps de nous séparer des Palestiniens, de divorcer des Palestiniens », a-t-il dit.

En savoir plus sur :
S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.
image
Inscrivez-vous gratuitement
et continuez votre lecture
L'inscription vous permet également de commenter les articles et nous aide à améliorer votre expérience. Cela ne prend que quelques secondes.
Déjà inscrit ? Entrez votre email pour vous connecter.
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
SE CONNECTER AVEC
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation. Une fois inscrit, vous recevrez gratuitement notre Une du Jour.
Register to continue
SE CONNECTER AVEC
Log in to continue
Connectez-vous ou inscrivez-vous
SE CONNECTER AVEC
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un e-mail à .
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.