Lapid voudrait une nouvelle approche contre le BDS
Rechercher

Lapid voudrait une nouvelle approche contre le BDS

Le président de Yesh Atid déclare qu'Israël doit passer à l'offensive et montrer que la campagne de boycott sert les intérêts djihadistes

Yair Lapid (Crédit : Flash 90)
Yair Lapid (Crédit : Flash 90)

Le président du parti Yesh Atid, Yaïr Lapid, a critiqué les efforts israéliens visant à contrecarrer la campagne de boycott d’Israël, dont il a beaucoup été question ces dernières semaines.

« Israël doit passer à l’offensive quand il s’agit de BDS », a déclaré Lapid samedi dans un discours au siège de l’ONU à New York.

Il a affirmé que la politique d’Israël pour contrer les efforts de BDS était contreproductive, parce que son approche est basée sur la défensive ou les excuses.

Il a exhorté les dirigeants israéliens à lutter plutôt contre cette tendance croissante en affirmant que la campagne BDS sert les intérêts des groupes musulmans radicaux.

« [Il y a] un type de l’islam qui assassine les homosexuels, tue les enfants, tolère la violence envers les femmes et opprime des populations entières depuis le Nigeria jusqu’en Irak et en Syrie. Nous devons expliquer au monde que ce sont les personnes derrière les campagnes de boycott d’Israël de BDS et ce sont eux qui devraient présenter des excuses pour leurs actes, pas nous, » a-t-il dit.

Connu sous le nom de BDS – boycott, désinvestissement et sanctions – le mouvement dit vouloir exercer une pression politique et économique sur Israël dans le but de reproduire le succès de la campagne qui a mis fin à l’apartheid en Afrique du Sud.

Mais les critiques de la campagne disent que certains de ses militants et sympathisants présentent des opinions antisémites et que leur véritable objectif est de mettre un terme à l’Etat juif.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...